Coup d’État : les soutiens d’Alpha Condé  «Il faut les prendre au sérieux…ils ont des partisans armés»

Plus de cinq semaines après le départ forcé d’Alpha Condé du Pouvoir, le Rpg arc-en-ciel et de ses alliés ont repris les réunions pour faire face aux défis du moment. Notamment la libération sans condition de leur mentor (Alpha Condé) et la conduite à tenir par rapport à la transition.

Les dignitaires de l’ancien régime se sont retrouvés jeudi 14 octobre 2021 à Conakry pour discuter de ces questions à huis clos. Ces retrouvailles suscitent des réactions mêlées d’inquiétudes chez certains au sein de la classe politique, qui voient des « manœuvres » visant à mettre la pression sur la junte.

« Nous devons les prendre très au sérieux ces rencontres car ils connaissent très bien la réalité du pouvoir et ils ont des partisans armés au sein des Forces de Défense et de Sécurité (FDS). Ils ont aussi de l’argent ils ont les russes, les turques et les chinois », avertit le porte-parole de l’Alliance nationale pour l’alternance démocratique.

Le RPG arc-en-ciel et ses alliés veulent mettre la pression sur le CNRD pour l’empêcher de conduire les réformes nécessaires dont le pays a besoin y compris les audits et la justice pour les crimes de sang et économiques, prévient Kéamou Bogola Haba.

« Le CNRD doit s’assurer du soutien politique indéfectible de l’ANAD, du FNDC et des éléments du FDS favorables aux reformes du CNRD pour servir de contre-pouvoir aux dignitaires qui voudront mettre en danger les reformes du CNRD », conseille cet allié de Cellou Dalein Diallo.

Le silence dont a fait preuve les cadres du RPG arc-en-ciel depuis le coup d’État intervenu le 05 septembre à suscité beaucoup d’inquiétude mais aussi de la fierté du côté des militants n’ayant rien à voir avec ledit parti. Cette première sortie remet donc les choses dans l’ordre même si quelques jours plutôt la jeunesse du parti s’était elle aussi prononcé pour exiger sans condition la mise en liberté de leur Champion le Pr Alpha Condé.

Amadou Bayo Kanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.