Journée ville morte : la circulation est fluide sur l’axe Cosa-Bambéto-Hamadallaye

Le mot d’ordre de la journée ville morte annoncé par l’opposition guinéenne n’est pas suivi à la lettre à Conakry.

Notre reporter, de passage sur l’axe Cosa-Bambéto-Hamadallaye a pu remarquer aux environs de 10 heures de ce jeudi 28 septembre qu’il n’y avait aucun regroupement de jeunes, ni de barrages à ces endroits.

D’après son constat, la circulation était fluide, les taxis et voitures personnels circulaient sans problème. Par contre, les boutiques et magasins sont restés fermer  sur cet axe.

Au grand marché de Madina, les boutiques et magasins étaient ouverts et les marchands ambulants et étalagistes vaquaient librement à leurs activités quotidiennes. A kaloum, même son de cloche, les activités vont bon train comme d’habitude.

Hier mercredi, après l’inhumation à Bambéto de deux militants tués par balles, l’opposition guinéenne a annoncé qu’elle entrait dans une série de manifestations pour protester contre l’usage par les forces de l’ordre, d’armes à feu lors des manifestations politiques.

 

Hawa Diallo

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
11 − 10 =