Éducation : le constat sur la reprise effective des cours à Kaloum-

Après  la suspension  de la grève déclenchée par le SLECG le 12 février 2018, les élèves guinéens ont repris ce lundi 19 mars, le chemin de l’école. Ici dans la commune de Kaloum après  le constat fait par notre rédaction, élèves et enseignants se sont fortement mobilisés pour la circonstance.

Tout d’abord  à l’école primaire du centre dans le quartier Koulewondy, enseignants et élèves ont répondu massivement à l’appel. Toutes les 20 salles de classes étaient bien occupées et les enseignants programmés étaient tous présents et dispensaient les cours.

En troisième année D  de cette école, sur un total de 70 élèves tous sont présents et parfois même certains sont assis à 3 par table banc et d’autre 4.

Dans cette école, le souci majeur  de son Directeur Aly Diagne, c’est  bien  de trouver les voies et moyens pour combler le retard perdu. Pour cela, ils tiendront une réunion dans les jours à venir pour attirer l’attention des uns et des autres, voir quelles dispositions prendre. D’ailleurs, il propose à la Direction communale de l’éducation de Kaloum qui est le principal décideur de réduire les compositions par semestre cette année.

Interrogé, le Directeur  adjoint de l’école primaire Franco-arabe  de la Gare, Mohamed Bah,  s’est réjouit de cette reprise : «  C’est avec une très grande joie que nous avons repris les cours aujourd’hui après 1 mois passé à la maison. A 7h45, tous les enseignants étaient autour du mât. Et les 95% des élèves étaient présents, et tous étaient prêts pour le travail.  Sur 314 salles nous  avons 280 qui sont occupées et tous les enseignants programmés sont là ».

Sur les dispositions à prendre pour rattraper le retard dans les cours, là il rétorque : «  Nous sommes prêts à organiser des cours de rattrapage  pour le temps perdu. Et là, nous ferons un toilettage de l’emploi du temps pour rattraper le temps perdu ».

Le proviseur du lycée 02 Octobre, Mohamed Diallo,  lui a rajouté ceci : «  Les professeurs programmés sont tous là, les élèves, la plupart ont répondu. Nous sommes en train d’élaborer un calendrier très particulier pour les cours de rattrapage. La Direction communale de l’éducation de Kaloum a déjà élaboré un calendrier pour la circonstance .Mais qu’à cela ne tienne à l’interne  nous sommes en train d’élaborer un calendrier… ».

                                                                                MY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 × 18 =