Tourisme / hôtellerie / Artisanat: le ministre Thierno Ousmane Diallo en parle

Dans le cadre de la reprise de la communication des ministres du gouvernement Kassory sur les actions gouvernementales, le ministre d’Etat, ministre de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat, Thierno Ousmane Diallo, était, ce lundi, face à la presse, pour parler des activités des différents secteurs de son département

A l’entame, le ministre de hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat a avant tout rappeler que, la mission de son département est la conception, l’élaboration, la promotion et la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans les domaines de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat et d’en assurer le suivi.
Et parlant du secteur de l’artisanat, Thierno Ousmane Diallo a déclaré que ce secteur englobe près d’une centaine de métiers exercés par plusieurs centaines de milliers de micros et petites entreprises réparties en 8 secteurs sur l’ensemble du territoire national: “le secteur de l’Artisanat fournit plus de 40% de la production manufacturière et occupe environ 20% de la population active. Plus de 700.000 artisans évoluent sur le terrain avec des centaines de milliers de compagnons et d’apprentis”.

Au titre des acquis dans le secteur du Tourisme, le ministre dira qu” il faut rappeler que c’est à l’avènement de la 3ème République en 2010 avec le Professeur Alpha Condé que notre pays s’est engagé dans un véritable processus de « Coming-back » qui, loin d’un retour en arrière, est une réinsertion de la Guinée dans le concert des nations. Cet avènement s’est traduit pour le secteur du Tourisme par un accroissement des arrivées aériennes avoisinant 165.000 au cours de l’année 2011 contre 55.000 en moyenne pendant les années précédentes, entraînant ainsi une amélioration sans commune mesure du taux d’occupation de l’ensemble des réceptifs hôteliers”.

Concernant les perspectives, le ministre a fait savoir que son Département envisage de réaliser les actions suivantes :
“Dans le secteur du Tourisme :
La finalisation du projet de Code du Tourisme ; l’élaboration et la mise en œuvre du schéma d’aménagement touristique du territoire national, avec en priorité les sites balnéaires et terrestres de la ville de Conakry et de sa périphérie ; le démarrage effectif du projet de construction du campement touristique à Baro (Kouroussa) ;la poursuite des missions de recensement des sites touristiques et des Agences de voyages du pays; l’élaboration de la cartographie touristique de la Guinée”.
Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 ⁄ 14 =