Symposium mines Guinée : Alpha Condé appelle tous les guinéens au respect du code minier

Le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a procédé le mercredi 24 avril 2019, au lancement officiel des activités  de la 6ème édition du symposium mines Guinée sous le thème : Synergie mines et Infrastructures : un enjeu pour un développement intégré et durable de la Guinée ».

La cérémonie d’ouverture a connu la forte mobilisation des acteurs  du secteur minier et  membres du gouvernement. Une initiative du ministre des mines et de la géologie, en collaboration avec la chambre des mines de Guinée.

Le symposium mines Guinée demeure le plus grand évènement minier de la sous-région avec plus de 630 délégués officiels venus d’une quarantaine de pays de tous les continents.  Durant trois jours, il sera question pour les participants  d’échanger sur des panels et session  comme : perspectives  du marché mondial des minerais métaux, le cadre des investissements en Guinée, le potentiel minier de la Guinée : vers une meilleure connaissance géologique, gestion des impacts environnementaux, mines et contenu local, etc.

Les expositions dans près  d’une centaine de stands ont permis aux visiteurs de prendre connaissance des opportunités offertes par différents participants. Il a aussi été question   de faire  part  du bilan des activités minières en Guinée, et d’autre part de discuter des opportunités d’affaires  dans le  secteur  minier. Mais ça sera aussi l’occasion de la présentation des grandes orientations stratégiques et des réformes dans les entreprises par le gouvernement dans tous les secteurs de développement socioéconomique. C’est aussi d’entreprendre des autres et  d’échanger  sur la gestion du secteur minier dans un monde concurrentiel en perpétuel mutation.

Dans son intervention, le président de la chambre des mines de Guinée, et Directeur Général Adjoint de Guinea Alumina Corporation (GAC), Malick N’Diaye a pris l’engagement que son institution continuera à œuvrer à côté du gouvernement sur les meilleures pratiques en matière de transparence et de bonne gouvernance dans le secteur minier.

Dans son discours de circonstance, le ministre des mines et de la géologie,  Abdoulaye Magassouba, a tout d’abord fait un  résumé sur les reformes faites par le chef de l’Etat, avant de parler de ce symposium qui selon lui, était une occasion de présenter aux participants, les résultats  préliminaires des travaux de recherche entreprises dans le cadre de la politique de diversification de l’ activité minière en Guinée : « Au-delà de son caractère promotionnel, ce symposium est aussi l’occasion pour la Guinée d’attirer les partenaires qui s’inscrivent dans la vision d’un développement minier responsable portée par le chef de l’Etat. Cette vision  porte sur la création d’un cadre de développement mutuellement avantageux et durable entre  les différentes parties prenantes du secteur minier, notamment par la préservation de l’environnement, de développement communautaire, la promotion du contenu local, la mutualisation des infrastructures et l’établissement des liens domestiques entre le secteur minier et les autres secteurs de l’économie nationale… ».

Le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a dans discours d’ouverture des travaux  rappelé ceci : « Notre  vision est celle de transformer  nos matières  agricoles minières en produits finis  et passer du stade de la bauxite à l’alumine. C’est pour cela, nous avons adopté un code minier avec l’aide de plusieurs partenaires. Nous avons voulu éviter les erreurs commises par d’autres pays miniers et tirer aussi les meilleures leçons. Et cela,  nous a permis de redresser le secteur minier et notamment de supprimer 800 permis… » .

Pour terminer, le chef de l’Etat a annoncé la tenue prochaine d’une rencontre avec les acteurs miniers en vue du respect par tout un chacun du code minier, de l’Etat d’une part, et des acteurs  miniers d’autre part.

Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
21 − 19 =