Ordre des pharmaciens de Guinée: la nouvelle présidente définit ses priorités

La présidente du conseil national de l’ordre des pharmaciens de Guinée, Hawa Diallo a été officiellement installée ce jeudi 26 octobre 2017 dans ses fonctions. La passation  de services  a eu lieu dans l’enceinte de l’hôpital Donka, en l’absence du président sortant, Dr. Fodé Oussou Fofana.

Elue depuis le 14 octobre 2017,  pour une durée de deux ans, la présidente du conseil national de l’ordre des pharmaciens de Guinée a décliné ses priorités.

«  La nécessité de la tenue des Etats généraux de la pharmacie dans le but d’élaborer un plan stratégique. Une manière de voir quelles sont les forces et les faiblesses du système pharmaceutique guinéen. Pour y arriver, nous lançons un appel  à nos confrères et consœurs  pour qu’ensemble, nous solutionnions la problématique de la manipulation du médicament pour protéger la santé de nos populations. Pour cela, notre plan d’action  se fixe  l’objectif  de trouver la solution de dysfonctionnement de la profession de pharmacien. Rien ne sert de s’attaquer aux effets, solutionnons les causes », a dit Mme Diakité.

Elle a ensuite rappelé que la mission de son bureau est essentiellement basée  sur le respect de l’éthique professionnelle, des lois en vigueur  et de codes de déontologie.

Raison pour laquelle, elle et son équipe manifestent une profonde détermination à appliquer la législation pharmaceutique dans toute sa rigueur.

« La chambre discipline sera renforcée dans ses capacités opérationnelles, une entité sera créée en collaboration avec les services de sécurité dont la mission sera d’inspecter tous les acteurs du secteur pharmaceutique pour le respect de la loi », a t-elle ajouté.

Pour sa part, Dr Moussa Konté,  ancien président du conseil de la section B de l’ordre des pharmaciens de Guinée, a remis le rapport d’activité à la nouvelle présidente  dans lequel il est joint la liste inscrite de l’ordre des pharmaciens au niveau de la section B.

S’exprimant sur ce nouveau bureau Dr. Konaté dira ceci: « ça nous fait quitter le secteur dans la rue pour la l’égalité. Et je tiens à le dira avec précision que cet acte qui a été posé aujourd’hui était attendu depuis le 30 Avril 2006. Nous qui avons été élus le 30 avril 2004, on devrait être renouveler le 30 avril 2006 mais malheureusement  on n’a pas pu, Dieu a voulu que ça soit et on  est très heureux de passer le témoin à  cette nouvelle équipe  très engagée  composée des personnes qui n’ont pas milité dans d’autres organisations ».

                                                                                                              Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
10 + 26 =