Les difficultés liées aux transports urbains à Conakry

La  Guinée traverse actuellement de nombreuses difficultés dans le transport urbain  surtout en cette période de saison pluvieuse à cause de la dégradation   des routes et l’insuffisance des moyens de transport.

S’agissant de ce transport urbain, c’est vraiment déplorable de constater ces nombreux embouteillages  qui bloquent totalement la circulation parce que les routes sont petites et en mauvais état particulièrement dans la capitale, Conakry.

La population a  vraiment du mal à se déplacer  à cause de l’insuffisance de moyens de transport, notamment l’absence d’une société nationale de transport urbain comme par le passé où on disposait de la société des transports de Guinée (sotragui).

Aujourd’hui, ce sont seulement les privés comme les taxis, mini bus et bus qui assurent le transport dans tout le pays. Ceci  fait que les passagers sont souvent victimes de vols dans les embarquements  au moment des bousculades pour avoir de la place afin de se rendre à leur destination.

Heureusement, dans la capitale, le train Conakry Express vient de reprendre ses navettes quotidiennes de la ville en haute banlieue transportant de plus de 3000 passagers, réduisant ainsi les difficultés de transport.

Nous pensons que pour remédier à ces difficultés de transport urbain, l’Etat doit faire appel à des sociétés de transport, d’agrandir les routes et  mettre en place des échangeurs au niveau des grands ronds-points. La police aussi doit  assurer le bon fonctionnement des capacités opérationnelles sur les routes en veillant à limiter les embouteillages et à éviter le rançonnement des chauffeurs.

Fatoumata Binta Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
30 ⁄ 10 =