L’écrivain Tierno Monenembo adhère au Front National pour la Défense de la Constitution

C’est au cours d’une conférence de presse animée ce mardi 25 juin à la maison commune des journalistes sise à Kipé dans la commune de Ratoma que  l’écrivain Tierno Monenembo  a officiellement annoncé son adhésion au sein de Front National pour la Défense de la Constitution.

Dans son intervention, l’écrivain indique partagé les principes et les idéaux qui régissent le FNDC.

« Si je suis là ce matin, c’est parce que je partage et profondément, les principes et les idéaux de ceux qui ont eu l’initiative de créer ce Front National pour Défense de la Constitution. Je pense en effet que la Constitution n’est pas quelque chose d’important, c’est quelque chose de sacré et le mot sacré est  malheureusement de plus en plus galvaudé en Afrique, l’africain est en train de perdre le sens du mot sacré ». S’est-il justifié, avant de rappeler qu’aujourd’hui en Afrique la loi est pour le chef, surtout en Guinée.

‘’ Aujourd’hui Alpha Condé est à la fin de son deuxième mandat, il a été élu sur la base d’une Constitution, qui avait fixé cette  limite-là à deux mandats. Puisqu’il veut rempiler  il va modifier la Constitution, il agit au nom de ses propres intérêts et c’est dramatique’’ regrette l’écrivain

Plus loin, Thierno Monenembo estime que la Guinée n’appartient ni à un parti politique, ni à une ethnie   « Nous devons tout faire en Guinée pour que la Guinée appartienne au seul propriétaire de ce pays, le seul et unique propriétaire de ce pays c’est  le peuple de Guinée. La Guinée n’appartient ni à un parti politique, ni un individu, ni à une ethnie, malheureusement depuis l’indépendance celui qui arrive au pouvoir est le propriétaire de la Guinée, il faut en finir avec ça » dit le lauréat du prix Renaudot en 2008.

En conclusion, il précise  « Je ne suis pas membre de l’UFDG, je n’ai jamais été membre de l’UFDG et membre d’aucun parti politique, je suis trop libre pour adhérer  à un parti politique, c’est vrais que suis sympathisant de l’UFDG, mais rien ne me lie à l’UFDG, je n’ai aucun contrait avec eux »

Abdourahamane Sanoh, coordinateur national du FNDC se réjouit de l’adhésion de Tierno Monenembo dans leur structure « Je voudrais me réjouir et dire combien le FNDC se réjouit de l’arrivée en son sein d’un intellectuel de haut niveau comme notre frère et compatriote Tierno Monenembo et nous, nous sentons honorés et nous voudrions que l’image que cela reflète soit une image qui reflète d’autres personnalités à faire de même ».

Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
25 ⁄ 5 =