Le Président de l’UPF-Guinée reçu par l’Ambassadeur du Maroc

A quelques semaines de la tenue des 46èmes Assises de l’Union de la Presse Francophone (UPF) du 20 au 25 novembre 2017 à Conakry, la Section guinéenne de ladite union multiplie les contacts. Le Président Koné Ibrahima à la tête d’une délégation a été reçu ce mardi 24 octobre par l’Ambassadeur du Royaume Chérifien en Guinée, Driss Isbayène.

En effet,  à l’occasion de cette audience, M. Koné a expliqué l’importance de la mise en place de l’UPF avant de parler de la tenue des prochaines Assises de Conakry. Vu la teneur de cet évènement, M. Koné a sollicité l’appui technique et financier du Maroc.

« On souhaitera par votre canal que nous puissions avoir de la formation pour les journalistes guinéens. Histoire de bénéficier de l’expertise du Maroc qui est beaucoup plus avancé en matière de presse. Nous savons aussi que le Maroc a toujours été à côté de la Guinée », a-t-il ajouté.

Le président de l’UPF a conclu son intervention par la remise d’un mémorandum à l’ambassadeur.

Pour sa part, le représentant du royaume chérifien en Guinée a vivement salué cette initiative de l’UPF d’associer le Maroc à ce grand évènement, tout en rappelant les relations spéciales qui ont toujours existé entre les deux nations.

Après avoir reçu le mémorandum, Driss Isbayène, promet de le transmettre immédiatement aux autorités de son pays, afin de soutenir cette messe médiatique. Très heureux de la confiance, le diplomate chérifien a rassuré l’UPF, de son engagement inconditionnel pour la réussite de ses Assises.

Pour finir, il a rappelé que le Maroc possède une grande expérience en matière de journalisme qu’il pourra bien apporter à la Guinée.

Ibrahima Soya Bah pour Africa Tribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
23 × 3 =