Interview : Alpha Condé nous parle de son voyage au Japon (Exclusif)

suis très content d’être le premier Président Guinéen à se rendre au Japon… »

 Monsieur le Président quels sont les motifs de votre visite d’Etat au Japon ?

C’est que le Japon est la troisième puissance du monde après les Etats-Unis d’Amérique et la Chine. Alors, c’est très important de coopérer avec ce pays. Il peut aider la Guinée sur trois (3) grandes choses, comme la valorisation de la culture du riz. Il peut aussi nous aider à trouver de bons poissons avec d’eau douce. Chez nous, les gens mangent beaucoup de viande. C’est pourquoi, il y a plusieurs personnes qui sont atteintes de diabète et d’hypertension. Alors, comme on a la mer, le japon va nous aider dans ce sens.

Ensuite, c’est un pays qui est très avancé en nouvelle technologie qui est aussi appelée l’économie numérique. Le Japon nous apportera leur expertise. Si nous maitrisons cette technologie, cela va favoriser notre développement.

Les japonais ont construit beaucoup de choses en Guinée dont le pont Kaaka. Ils doivent bientôt construire aussi le pont Soumba en plus des écoles qu’ils ont déjà faites. C’est pourquoi nous devons renforcer notre relation avec le Japon.

 

A l’allure où vont les choses, la Guinée peut-elle s’attendre à l’implantation des sociétés japonaises sur son territoire ?

J’ai dit à leur Premier Ministre de nous donner des crédits qu’on appelle crédits concessionnels  C’est ce qui occasionnera l’arrivée des sociétés japonaises en Guinée. Lors de cette visite, nos hommes d’affaires et ceux japonais se sont rencontrés. Moi personnellement, j’ai déjà rencontré quelques-uns. Nous ferons de telle sorte qu’ils partent chez nous en Guinée. Il y a beaucoup de choses que nous pouvons exploiter avec eux. Donc, nous verrons comment ils pourront venir chez nous. Au lieu d’importer des produits on verra comment les transformer sur place et vendre.

 En tant que premier président guinéen à se rendre au Japon,  comment cela s’est-il passé ?

C’est ce qui est bon pour la Guinée. Comme vous le constatez, au niveau des routes partout, il y a le drapeau guinéen. Même les japonais qui ne connaissaient pas la Guinée, le savent  maintenant. Ils vont nous accorder désormais plus d’attention. Je suis très content d’être le premier Président guinéen à se rendre au Japon. Le Japon nous a vraiment aidé au début de notre indépendance lorsqu’on était en conflit avec la France et De Gaule qui avait détruit notre carte. C’est les japonais qui sont venus confectionner la carte de la Guinée. Alors, on ne peut pas oublier cela.  C’est pourquoi je ne peux que les remercier.

 Propos recueillis par notre Envoyé spécial à Tokyo, Koné Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
14 + 14 =