Entrepreneuriat : la plateforme jeunes solidaires lance la 3ème édition du prix jeune entrepreneurs e-solidaire 2021

Après deux éditions réussies, la plateforme Jeunes Solidaires organise cette année la troisième du« Prix Jeune entrepreneur-e solidaire 2021 ». Ce concours national a été officiellement lancé au cours d’une conférence de presse que les organisateurs ont animée le samedi dernier, 09 octobre 2021, à Conakry. Il vise à récompenser quatre projets de création et de gestion d’entreprise dans deux catégories, a-t-on appris.

«Le cadre qui nous réunit ici est le lancement officiel de la 3ème édition du Prix Jeune entrepreneur-e solidaire. Il s’agit d’une initiative de la plateforme Jeunes solidaires, qui s’inscrit dans le cadre de ses efforts de contribution à l’autonomisation des jeunes », a déclaré Salif Sissoko, secrétaire exécutif adjoint de la plateforme Jeunes solidaires. Il a jouté que cette conférence de presse est la première étape d’une série d’activités qui se poursuivra tout au long des mois d’octobre et de novembre, et qui sera clôturée par une cérémonie de remise des prix aux lauréats en fin décembre prochain dans deux catégories : création et gestion d’entreprise.

« Les lauréats dans les deux catégories pourront ainsi bénéficier d’une aide financière substantielle et d’un accompagnement personnalisé par nos partenaires évoluant dans le secteur. Je note avec satisfaction que ce projet est aujourd’hui à ce stade de réalisation, grâce à un accompagnement technique et financier de notre partenaire Trias Guinée. Grâce à ce partenariat stratégique avec Trias, mon organisation se félicite du résultat déjà accompli en faveur de nos pairs jeunes », a dit le secrétaire exécutif adjoint de la plateforme Jeunes solidaires.

Ce concours vise à récompenser les efforts des jeunes entrepreneurs et potentiels entrepreneurs de Conakry et l’intérieur du pays. Car pour la plateforme Jeunes solidaires, l’entrepreneuriat est la solution aux problèmes que rencontre la jeunesse guinéenne. « En plus de pouvoir faciliter l’insertion professionnelle des jeunes, l’entrepreneuriat est la voie royale pouvant permettre aux jeunes de participer à la création de la richesse, donc de participer au développement économique de notre cher pays, la Guinée.

Ce concours, c’est avant tout un moyen d’émulation mais aussi une manière de placer le jeune au centre de son propre développement. Notre ambition est d’accompagner nos pairs jeunes, afin de devenir de véritables entrepreneurs sociaux, capables de trouver des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement, à des problèmes spécifiques dans une perspective de création de richesse, d’auto-emploi et de participation au développement de la Guinée », a laissé entendre Salif Sissoko.

Ladite plateforme intervient essentiellement dans le cadre de l’entrepreneuriat jeune et le leadership jeune. A noter que Jeunes solidaires est présente dans les cinq communes de Conakry, plusieurs préfectures mais aussi dans des pays étrangers.

Amadou Bayo Kanté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
16 × 8 =