Politique: le GOHA s’oppose à une nouvelle Constitution en Guinée

 

Le Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) a animé une conférence presse, ce mardi à Conakry pour faire une déclaration dans laquelle, cette association exprime son « opposition farouche » à l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

Dans sa déclaration le GOHA indique : ‘’En tant qu’organisation citoyenne, le GOHA s’inscrit dans la logique du refus d’un changement constitutionnel et tend la main à toute personne physique ou morale pour qu’ensemble cette tentative de changement de la Constitution soit un échec.’’

Pour cette structure, l’actuelle Constitution sur laquelle le président Alpha Condé a prêté serment, n’enfreint nulle part les libertés individuelles et collectives, la liberté d’entreprendre et les droits fondamentaux du citoyen.

Partant, le GOHA estime que, « l’idée de changement de Constitution risque d’entrainer des remous sociaux qui impacteront les activités économiques provoquant ainsi le recul du PIB et le taux de croissance du pays. Ce qui pourrait entrainer aussi un découragement des investisseurs étrangers qui veulent venir en Guinée »

En somme, les opérateurs économiques rappellent que « le changement de Constitution n’est pas à l’ordre du jour. L’Etat doit plutôt, amorcer un véritable développement du pays qui est en manque criard d’infrastructures.

Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
14 + 3 =