Union de la Presse Francophone : c’est parti pour les 46èmes Assises à Conakry

Les 46èmes Assises de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF) ont été officiellement lancées ce mercredi 22 novembre 2017 à Conakry, sous le thème: « Journalisme, Investigation et Transparence ».

Cet évènement majeur regroupe plus de 300 journalistes venus de 48 pays francophones.

Cette rencontre annuelle est un moyen d’échanges et de partage d’expériences entre des professionnels de médias.

Dans son discours de bienvenue, le Président de la Section Guinéenne de l’UPF, Koné Ibrahima a tout d’abord salué l’effort des uns et des autres pour la tenue des assises à Conakry, avant de souligner que le thème central en dit long sur les nombreuses préoccupations de la presse en général.

Il est persuadé que Le rendez-vous de Conakry sera sans ambages, inscrit en lettre d’or dans les annales de l’histoire de l’UPF.

Poursuivant son intervention,  M. Koné a rappelé les difficultés rencontrées par les hommes de médias dans l’exercice de leur métier.

« Ni aujourd’hui, ni demain, l’on ne sera détourné de l’objectif : celui de dire ce qui va et ce qui ne va pas », s’est-il engagé en ces termes.

Quant au Président du bureau International de l’UPF, Madjambal Diagne, il s’est réjoui de la qualité de l’organisation de ces 46èmes assises,  mais il a tenu tout de même à rappeler les avancées significatives de l’UPF sur le plan international.

Pour le représentant du premier ministre guinéen, le ministre d’Etat, de la Justice, Garde des Sceaux, Cheick Sacko, qui est d’ailleurs un des panélistes à ces assises a d’abord apprécié la teneur du thème choisi, avant de présenter aux participants la Guinée dans toutes ses diversités ethniques et culturelles.

« J’appelle à la conscience professionnelle de tous les acteurs potentiels de cette corporation pour le respect du contenu des instruments juridiques qui régissent le fonctionnement et l’exercice de ce noble métier », a ajouté M. le ministre. C’est sur ces mots que le ministre Sacko a déclaré ouvertes, les 46èmes Assises de l’UPF.

Ces discours d’ouverture ont été suivis par la conférence inaugurale animée par Julia Cagé, professeur d’Economie à Sciences Po Paris, sur l’impact de la concurrence sur la production d’informations et les attitudes politiques.

Il est à noter que cette première journée a été riche en conférence-débats, en table ronde animées par des professionnels en la matière suivies des ateliers sur différents thématiques comme « Web : quelle utilisation pour le journalisme d’investigation ? », « Fausses infos : nouveau visage de la propagande ? ».

Ibrahima Soya Bah pour Vision2000Communication

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
25 × 18 =