Transport : bientôt Guinée Air line, selon le ministre

Le ministre des Transport, Aboubacar Sylla, a annoncé ce lundi matin lors de sa conférence hebdomadaire de presse la reprise très bientôt de Guinée Air line qui a trop souffert de difficultés dont les populations guinéennes se sont trop plaintes.

Après cette annonce, le ministre parlant de son bilan a commencé par le secteur des transports terrestres où il a cerné les problèmes liés à ce domaine en disant que « les problèmes que nous avons cernés résident dans l’amélioration des transports urbains et interurbains, la fluidité du trafic routier, la maitrise du parc automobile, la lutte contre les accidents routiers ainsi que le développement des chemins de fer ».

En ce qui concerne le domaine maritime, selon le ministre, les nombreux progrès réalisés portent entre autres sur l’intervention du nouveau code Maritime, assurant une meilleure règlementation du trafic en Mer, la construction des ports de Konta (Forécariah), de Katougouma et Dapilon (Boké), la construction d’un centre de formation maritime et portuaire ainsi que la formation d’une quarantaine d’agents au métier de la mer

Aboubacar Sylla a insisté sur la reprise de l’avion Guinée Air line, appelé autrefois Air Guinée « cette année inchallah, la Guinée aura sa compagnie, le gouvernement a pris la décision d’augmenter sa participation au sein de la compagnie Ethiopienne avec laquelle elle est partenaire».

« Il est clair qu’aujourd’hui nos populations demeurent toujours confrontées aux difficultés de mobilité qu’il s’agisse du transport urbain, interurbain ou international, du transport de personnes ou des biens et dans les différents domaines. Et c’est la responsabilité du gouvernement à travers le département des transports, à trouver les solutions qui s’imposent. C’est pourquoi, nous avons en vue à court, à moyen et à long termes des perspectives à même  de satisfaire aux besoins de transport de nos populations ». a-t-il conclu.

Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
23 × 27 =