Transition : l’UCG apporte son soutien au CNRD

Après plusieurs mois passés l’extérieur du pays pour des raisons de travail, le président de l’Union pour le changement de Guinée, (UCG) Idrissa Chérif est rentré cette semaine au pays.

Ce samedi 02 octobre il a tenue une conférence de presse pour permettre
de faire le tour de l’actualité sociopolitique afin d’éclaircir certaines nuances et tenter de faire ses propositions pour une transition apaisée et inclusive.

Sur le coup de force effectué par le colonel Mamady Doumbouya le 5 septembre 2021, il dira : «Nous ne sommes pas des partisans d’un coup d’État, mais mon parti estime que les raisons qui l’ont prévalu sont valables» a-t-il fait savoir.

Au delà, il a affirmé que les sanctions déversées sur le pays suite au putsch sont normalement acceptables compte tenu de la qualité et du statut de ces instances internationales. Pour lui, les sanstions de la CEDEAO et de l’Union africaine sont de principe. Il faut alors selon monsieur Chérif discuter avec ces institutions pour solliciter leur accompagnement durant la transition pour une issue favorable au peuple de Guinée.

Marcel Dopavogui 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
2 ⁄ 2 =