Transition en Guinée : la diaspora Pottal fii Bhantal dénonce le Ministère des Affaires étrangères

Venu au pouvoir à la suite du coup d’Etat perpétré le 05 septembre dernier contre le régime d’Alpha Condé, le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a promis une transition inclusive où toutes les composantes de la société guinéenne seront représentées. Mais, cette noble volonté d’inclusion prônée par les nouvelles autorités est en train de virer à l’exclusion au ministère des Affaires étrangères. Apparemment, certains hauts cadres de ce département s’arrangent à composer avec certaines associations de la diaspora pour exclure d’autres qui sont pourtant très représentatives.

Dans un entretien accordé à Guineematin.com, le chef de la délégation de Pottal Fii Bhantal USA aux récentes concertations nationales pour une transition apaisée et réussie, Abdoulaye Bhoye Baldé alias ‘’Diaka’’ a alerté sur des combines visant à s’accaparer des places réservées à la diaspora au niveau conseil national de transition (CNT). Des combines qui ont déjà servi à exclure d’autres associations de la diaspora lors des concertations avec le CNRD.

Abdoulaye Bhoye Baldé, alias ‘’Diaka’’, président de la délégation Pottal Fii Bhantal USA aux consultations nationales

« Alors, pour revenir sur le sujet, suite à l’appel du CNRD pour les consultations nationales, Pottal Fii Bhantal Guinée m’a désigné à travers Pottal Fii Bhantal USA comme représentant aux concertations. Après la rencontre, on s’est retrouvé dans des commissions de travail pour produire un mémorandum. Pottal Fii Bhantal était présente dans deux commissions à savoir : la rectification institutionnelle et la refondation de l’Etat. Nous avons essayé de définir ces deux valeurs du CNRD et donner le sens que nous attendons de ces valeurs. Ensuite, on a cité les problèmes de la diaspora et proposé des solutions. Enfin, on devait mentionner les noms des associations qui ont participé à ce travail. Mais, à notre grande surprise, on ne cite pas  notre ONG  Pottal Fii Bhantal USA et puis on omet volontairement tous les représentants des USA: GUICA NYNJCT,  MANDINGUE NEW YORK, CGA et la DIAPORA FORESTIERE. On a protesté puis ils ont promis de résoudre cela. Cela n’a toujours pas été fait et on ne sait pas pourquoi. C’est pourquoi, nous tenons informer l’opinion publique ; car, au lieu de choisir des gens venus de la vrai diaspora, on a l’impression que les guinéens déjà de retour au pays ont créé deux associations (coordination de la diaspora et le collectif de la diaspora) pour s’accaparer des places réservées à la vrai diaspora (CGA, Associations and ONG) », explique Abdoulaye Bhoye Baldé au téléphone.

Pour notre interlocuteur, il faut bannir ces pratiques d’exclusion et promouvoir les compétences pour espérer changer positivement la Guinée.

« A notre avis, ces genres de pratiques doivent cesser en Guinée. Vu les réalisations de Pottal Fii Bhantal USA ces 10 dernières années, on peut dire sans se tromper qu’elle est l’une des associations qui a changé la vie des gens aux USA et à travers le monde. Même le Liberia a reçu un container médical. Et, la Sierra Leone a reçu des dons en nourritures et en argent pour les malades et les pauvres. Avec notre présence partout à travers le monde, nous ne comprenons pas comment est-ce qu’on peut nous remplacer par des résidents. Nous alertons le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya et les membres du CNRD sur ce qui se passe au niveau de la diaspora. Il faut que cela soit corrigé », a indiqué Abdoulaye Bhoye Baldé.

A noter que l’ONG Pottal Fii Bhantal USA a été créée en février 2007 aux USA. Elle a pour objectif de combattre l’injustice, la discrimination en Guinée, aux USA et partout à l’étranger, pour le développement des guinéens vivant aux USA et d’ailleurs. Elle a à son actif comme projets réalisés : la libération et la régularisation des centaines d’immigrés guinéens vivant aux USA, l’assistance financière des victimes de la violence politique en Guinée, l’envoi de huit conteneurs de matériel médical en Guinée, l’assistance financière aux victimes du déguerpissement de Kaporo-rails avec l’assignation en justice de l’Etat guinéen à la Cour de la CEDEAO, l’assistance aux personnes vulnérables pendant le COVID-19 et aux sinistrés de Dalaba, Pita et Mali, l’organisation annuelle d’une journée culturelle, d’un tournoi de football entre les différentes préfectures de la Guinée, aider les ressortissants guinéens à trouver un logement abordable aux USA, l’assistance des entrepreneurs guinéens à trouver des financements pour leurs entreprises, etc. Pottal Fii Bhantal USA est membre de la société civile aux Nations Unies et un interlocuteur privilégié du secrétariat d’Etat Américain sur les questions de droits de l’homme et de la démocratie en Guinée. Elle a plus 25.000 actifs et inactifs à travers le monde et possède des antennes en France, en Belgique, en Hollande, en Angleterre, en Italie, au Sénégal, en Gambie, en Israël et en Guinée.

Ambassadeur Fanta Cissé, Secrétaire Générale du ministère des Affaires étrangères.

Avec Guinéematin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
25 × 18 =