TPI de Mafanco: un membre du SLECG écope de 3 mois d’emprisonnement avec sursis et 11 libérés

TPI de Mafanco: 11 des 12 membres du SLECG recouvrent leur liberté Le jeudi 23 janvier 2020, les enseignants et membres du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) arrêtés et poursuivis en justice ont recouvré leur liberté à l’issue d’un procès qui a lieu au tribunal de premier instance de Mafanco, à Conakry..

Il s’agit de 12 prévenus répartis en deux groupes. Le premier groupe de 10 prévenus était  poursuivi pour menace, injure publique, coups et blessures volontaires et violence. Après les débats, le tribunal a décidé de renvoyer neuf (9) d’entre ces prévenus pour délit non constitué, ordonnant à cet effet, leur mise en liberté.

Le dernier de ce groupe a été reconnu coupable des charges articulées contre lui et a écopé de trois mois d’emprisonnement, assortis de sursis.

Le deuxième groupe de deux enseignants était poursuivi pour provocation directe suite à un attroupement par discours et paroles. Ils ont été aussi acquittés par le tribunal pour fin de la poursuite et de délit non constitué, bénéficiant ainsi d’un élargissement.

Suite à cette décision, plusieurs enseignants présents au tribunal ont fêté leur « victoire » tout en chantant « On ira jusqu’au bout ». Certains d’entre eux brandissaient des écriteaux du genre «libérez nos camarades. Vive le SLECG ».

Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
23 − 14 =