Symposium : les députés rendent un dernier hommage à l’honorable Diawo Kanté.

Décédé   le jeudi 13 juin  2019, en Afrique du Sud à l’âge de 76 ans, l’honorable Diawo Kanté président de la commission des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger de l’assemblée nationale et membre de parlement panafricain  a rejoint ce mercredi 26 juin 2019, sa dernière demeure au cimetière de  Cameroun. Mais bien avant son inhumation, ses collègues députés lui ont rendu un vibrant hommage  au palais du peuple en présence de l’honorable Claude Kory Kondiano

Dans les témoignages les uns et les autres tous  reconnaissent en lui un homme humble et patriote et qui était toujours au service de la  nation .Pour le groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, l’honorable Michel Kamano   dira : «  il est difficile de parler du doyen Diawo en ces moments  particulièrement difficile. Vous nous avez marqué  par votre longue expérience à la fois administrative, diplomatique et politique. Vous avez témoigné pendant notre  collaboration votre tendre connaissance de la Guinée…. Vous nous avez fait preuve de l’un des députés les plus sages, non seulement pour l’assemblée nationale mais du parlement africain… ».

Le groupe  parlementaire libéral démocrate,  par la voix de Ben Youssouf Keita  témoigne  « il a été un patriote fidèle à sa conviction, il est un homme humble. Il a été toujours disponible a accompagné la commission santé chaque qu’on avait besoin de son expertise. J’ai retenu en lui la volonté, le patriotisme.. »

De son côté Saloum Cissé secrétaire général du bureau politique nationale du RPG Arc-en-ciel «  cet homme  que j’ai connu sur l’échiquier  politique est un compagnon de lutte pour la démocratie, un compagnon de lutte pour les valeurs fondamentales, un compagnon de lutte pour les valeurs. Cet homme qui est aujourd’hui couché est un homme de combat pour la cause commune. Cet homme que j’ai connu a été un allié du RPG Arc-en-ciel, il a été un bon serviteur du professeur Alpha Condé, et a servi loyalement  le RPG. Très souvent au niveau du parlement panafricain, on le désignait pour présider les élections endogènes du parlement panafricain… »

Parlant du parcours de l’homme, le défunt a été à l’époque  ministre du contrôle d’Etat dans  les années 1977,  ensuite inspecteur  des affaires administratives financières avant d’être nommé 2éme secrétaire à l’ambassade de Guinée à Moscou, suivi de l’ambassade de Guinée en Allemagne de l’Est.  Directeur de cabinet au ministre de la communication, ministre de l’énergie et de production animale, réélu député en septembre 2013, par une alliance de parti politique sous la bannière de GRUP de papa koly et rejoint la majorité présidentielle pour former le groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel. A ce titre en 2014, il est porté à la tête de la commission affaires étrangères et des guinéens étrangères. Il se retourne au parlementent panafricain en compagnie de plusieurs députés pour représenter  la Guinée. C’est en prenant part aux travaux de la session de cette assemblée continentale qu’il a  surpris par la maladie avant de rendre l’âme.

Le défunt est parti  laissant derrière lui une veuve et  un enfant. Son fils ainé Dr Bachir Kanté a remercié le peuple de Guinée, mais aussi les députés pour cette marque de  sympathie et de compassion qui ont été faites à l’occasion de ces cérémonies funèbres, mais aussi  remercié  le chef de l’État, Pr Alpha Condé pour le rapatriement du corps de son défunt père.

Mohamed Y

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
32 ⁄ 16 =