Santé: nouvelle flambée d’Ebola en RDC avec 43 décès déjà

La RDC fait face à une nouvelle flambée d’Ebola. Dans l’ouest du territoire, on dénombre une centaine de sujets contaminés, et une quarantaine de décès, selon l’OMS (vendredi). Le nouveau foyer épidémique est situé dans et autour de la ville de Mbandaka, sur le fleuve Congo.

En plus de la covid-19, la République démocratique du Congo (RDC) est confrontée à une nouvelle résurgence de l’épidémie d’Ebola. Selon une note de l’OMS en fin de semaine, le virus aurait contaminé 100 personnes dans la région ouest du pays, et fait 43 décès.

Cette nouvelle flambée, informe notamment Reuters, a été déclarée le 1er juin 2020 dans la ville de Mbandaka (située sur le fleuve Congo), et aurait commencé peu avant que le pays ne déclare la victoire sur une précédente épidémie (dans l’est du pays, cette fois) et qui avait pour sa part duré deux ans et fait plus de 2200 victimes.

Une des difficultés rencontrées dans la gestion de ce nouvel épisode épidémique est le théâtre d’opération. Selon l’OMS, le virus s’est propagé à un rythme constant dans des villages isolés de la province de l’Equateur, qui s’étendent sur plus de 300 km de forêt dense avec peu de routes.  « Le virus se propage sur un terrain large et accidenté qui nécessite des interventions coûteuses », a déclaré Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

En dépit de l’existence de vaccins et de traitements efficaces, qui ont considérablement amélioré les taux de survie au sein des populations touchées, la réponse sanitaire est tout de même entravée par le fait de devoir opérer dans des zones contrôlées par différents groupes armés.

La stratégie sera néanmoins la même : une approche de vaccination en anneau, où les cas-contacts sont vaccinés. La méthode a permis de toucher à ce jour plus de 22 000 personnes.

Avec A. Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 + 22 =