Riposte contre le COVID-19/La Banque mondiale au secours de la Guinée avec plus de 10 milliards GNF de matériels à travers l’OMS: Discours intégral du Chargé du Programme Santé à la B M, Dr Ibrahim Magazi

Le jeudi, 9 juillet 2020, la Banque Mondiale a offert au ministère de la Santé de la Guinée à travers l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), un important lot de matériels, équipements et engins roulants dans la cadre de la riposte contre le COVID-19 dans le pays.
Au cours de la cérémonie de remise officielle de ce don, le Chargé du Programme Santé à la représentation de cette institution de Breton Woods en Guinée, le Dr Ibrahim Magazi a livré une allocution que votre quotidien en ligne, guineetodays.com vous livre en intégralité :
« Monsieur le Représentant du Ministre de la Santé

Monsieur le Coordonnateur du Système des Nations Unies en Guinée,

Monsieur le Représentant de l’OMS en Guinée

Monsieur le Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS),

Monsieur le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG),

Monsieur le Coordonnateur National de l’Unité de Gestion Projet/Ministère de la Santé

Messieurs les Directeurs des Services centraux du ministère de la Santé

Mesdames et Messieurs

Au nom de Monsieur le Représentant Résident de la Banque mondiale en Guinee absent du pays, nous voulons remercier l’Agence nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) pour nous avoir associé à cette cérémonie de remise officielle de certains équipement acquis à travers l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur un financement de la Banque mondiale.

Suite à la déclaration de l’OMS du 31 janvier 2020 de l’urgence de santé publique à portée internationale ; le ministère de la Santé de la Guinée, à l’instar des autres pays, a élaboré son plan de préparation et de riposte au COVID-19 avant de notifier son premier cas le 12 mars 2020.

Face à la gravité de la situation et de l’urgence qui s’y rattache, le Groupe de la Banque mondiale à la demande du gouvernement guinéen a mis en place sur les fonds du Projet Renforcement des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) 12 millions de dollars US comme contribution au plan national de préparation et riposte à la COVID-19.

Dans la mise en œuvre de ce plan, le Ministère de la Santé à travers l’ANSS a signé 5 conventions d’un montant de 4 886 957 dollars US avec l’OMS et l’UNICEF ; ces conventions couvrent l’assistance technique à travers le recrutement de spécialistes qui appuient l’ANSS dans la détection, la prise en charge des malades du COVID-19, l’acquisition de moyens logistiques (véhicules 4×4, ambulances médicalisées, motos,…), des équipements de laboratoire et de réanimations, des tests de laboratoire, des équipements de protection individuelle (EPI) et kits d’hygiène, et le financement des campagnes de communication.

Les activités opérationnelles de ce plan sont mises en œuvre par l’ANSS et ses partenaires de terrain pour un coût de 7 186 464 dollars US.

Mesdames et Messieurs

En plus de ce financement et à la demande du Gouvernement guinéen, la Banque Mondiale a mobilisé 10,9 millions de Dollars US pour financer le projet d’Urgence de riposte à la COVID-19, qui permettra d’acquérir des tests de diagnostics rapides (TDR), de PCR en temps réel, des médicaments et aussi l’extension des capacités de détection et de prise en charge des malades dans les régions et préfectures de l’intérieur du pays. A cela s’ajoute un don de 1.7 millions de dollars du Fonds de l’Assurance du Mécanisme de Financement d’Urgence en cas de Pandémie (Pandemic Emergency Facility) géré par l’OMS a la demande du Gouvernement.

Mesdames et Messieurs

Nous sommes heureux de constater que les conventions signées avec l’OMS sont
en train d’être exécutées ; pour preuve la réception de ces nombreux équipements
et matériels médicaux qui sont réceptionnés par les autorités guinéennes. Nous
ne pouvons que remercier l’OMS pour l’acte posé. Ces appuis viennent renforcer
la capacité de riposte de la Guinee contre la COVID-19 et devront par ricochet,
rendre le pays plus résilient face aux urgences de santé publique. Nous souhaitons
au pays un bon usage de ces équipements.

Je voudrais, Mesdames et Messieurs, avant de terminer mon propos assurer les autorités guinéennes, les populations, de la disponibilité de la Banque Mondiale à accompagner le Gouvernement dans la riposte contre la COVID-19 et dans l’amélioration du système de santé en Guinée. Je saisie cette opportunité pour remercier tous les acteurs nationaux, toutes les institutions des Nations unies et les autres Partenaires techniques et financiers avec qui nous œuvrons ensemble pour arrêter la progression de la COVID-19 en Guinee.

Vive la Coopération Internationale

Je vous remercie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
29 − 28 =