Revue annuelle de coopération 2018-2022 : le gouvernement se tourne vers la réalisation de ce plan quinquennal de coopération

Revue annuelle de coopération 2018-2022 : le gouvernement se tourne vers la réalisation de ce plan quinquennal de coopération

La ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine a présidé ce mardi la clôture des travaux de la réunion annuelle nationale de coopération 2018-2022 Guinée-UNICEF. Développé dans le contexte du relèvement post-Ebola, la fin des travaux de cette revue annuelle a connu la présence du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation mais aussi du Représentant de l’UNICEF en Guinée.

A l’issue des deux jours de travaux de la Revue annuelle nationale 2018 entre le Gouvernement et l’UNICEF, les participants ont adopté la résolution finale de la revue, et ont décidé pour l’ensemble des 40 communes de convergence de s’assurer, de façon durable, de leur financement effectif sur la base des ressources locales, de renforcer la gouvernance locale mais aussi de renforcer l’exercice effectif des 14 compétences transférées.

La résolution finale est déclinée en engagements stratégiques, concrets et opératoires qui ont été discutés, amendés et validés par les participants.  Cette résolution finale est endossée par l’ensemble des parties prenantes, avec un fort degré d’engagement et de redevabilité des maires au niveau communal, des sous-préfets, des préfets et des gouverneurs pour l’administration territoriale, ainsi que des départements ministériels sectoriels et du Gouvernement au niveau central.  Cela démontre clairement le positionnement stratégique de l’initiative pilote communes de convergence dans l’agenda du développement local de la République de Guinée.

Au terme de ces travaux, le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance s’est réjoui de l’implication de tous les acteurs concernés durant cette réunion. Pour Marc Rubin il est maintenant question de s’assurer de l’effectivité des 14 compétences dont la grande partie d’entre elle est directement liée aux droits des enfants et de la jeune fille, c’est pourquoi l’UNICEF appuie l’ensemble de ces partenaires pour la mise en place des activités l’année prochaine.

Pour sa part, la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Mama Kany Diallo, dira que l’initiative de communes de convergence, développée par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation est un outil efficace et pertinent de la mise en œuvre du PNDES 2016-2020 au niveau des collectivités locales. Sa bonne conduite favorisera l’amélioration et la consolidation de la gouvernance locale, gage certain d’une décentralisation réussie.

Poursuivant, Diene Keita a affirmé que l’exercice qui vient de s’achever aura effectivement permis de faire le point sur la pertinence des stratégies de notre programme de coopération et situer le niveau de performance des acteurs chargés de sa mise en œuvre aux différents niveaux. Selon la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, ces travaux ont permis d’identifier les forces et faiblesses du programme et faire des recommandations pertinentes dans le sens d’une mise en œuvre judicieuse du programme de Coopération UNICEF – GUINEE 2018-2022.

Il faut préciser que, la résolution finale issue de cette revue annuelle nationale de Coopération entre le Gouvernement guinéen et l’UNICEF sera accompagnée d’un plan d’action et de suivi évaluation détaillée qui va être remis à la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine.

La Cellule de Communication du Gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
12 ⁄ 6 =