Politique : divorce consommé entre UFC et PPC

Le Parti du Progrès et du Changement, (PPC) rompt officiellement son alliance avec le parti de l’Union des Forces du Changement (UFC) de Aboubacar Sylla.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue, ce vendredi 6 avril 2018 à Conakry que le président du PPC, Aboubacar Biro SOUMAH et les membres du parti ont fait cette annonce.

Selon M. Soumah c’est en 2014, que les deux partis ont théoriquement formé une alliance. Pendant ce temps, les membres du PPC ont largement participé  au développement du l’UFC, dit-il.

Dans sa déclaration, lue par le secrétaire général par intérim du PPC, Abdoul Mazid BAH, souligne que ce divorce est dû entre autres : la violation des textes et règlement intérieur du parti ; l’exclusion des membres du PPC à la prise de décision. A cela s’ajoute, la création du FAD sans consulter la base.

A l’issue de ce constat, le PPC décide de prendre son destin en main, avec une nouvelle orientation. Malgré tout, le parti reste fidèle à ses idéaux à demeurer dans l’opposition républicaine. C’est pourquoi le PPC créé en 2009 s’apprête à se présenter aux prochaines échéances politiques dont l’élection présidentielle de 2020.

Ibrahima Soya Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
23 + 22 =