Pêche artisanale : 4 groupements de jeunes pêcheurs bénéficient de nouveaux équipements

Le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo a procédé   ce mardi 26 mars 2019 à la remise officielle  de 4  barques à quatre groupements  de jeunes évoluant dans la pêche artisanale.

C’est un projet   de l’Agence Guinéenne d’Exécution des Travaux  d’Intérêt Publics pour l’Emploi (AGETIPE) en collaboration avec le ministère de la jeunesse. La cérémonie s’est déroulée au débarcadère de Teminetaye dans la commune de Kaloum.

En effet, ces équipements de pêche sont composés de : 4 barques  d’une longueur de 16 m sur 2 m de largeur avec une profondeur d’1,5 m en bois de TERMINALIAS Ivorensis, de 4 moteurs hors-bord de marque TOHATSU de 18 chevaux, 23 gilets de sauvetages et des nappes de filets.

Selon le directeur général de  ( AGETIPE), Ahmed Sékou Mara , « la remise de ces équipements favorisera d’une part à l’insertion socioéconomiques des jeunes sans  emploi, améliorera le secteur de la pêche artisanale, la sécurité alimentaire et accroitra le revenu des acteurs impliqués et d’autre  part, créera 1360 emplois par barque pour un mois subdivisé comme suit : emplois directs 18 bénéficiaires  ( 8 hommes ; 10 femmes) par barque et pour  un mois,  emplois indirects 50 bénéficiaires( 20 hommes et 30 femmes) par barque et pour un mois. Avec une possibilité de 20 sorties dans le mois ».

Ce projet de pêche est initié et financé dans le cadre d’un partenariat public  privé à hauteur de 55.000.000 FGN par groupement. La modalité de remboursement de ce crédit est de type revolving pour une durée de 28 mois.

Par ailleurs, M. Mara a invité les bénéficiaires à plus de sérieux, de courage dans l’accomplissement  de leurs  tâches et  au respect de leurs engagements.

Justement ce message semble être entendu  par  les bénéficiaires, Car, aux dires   de leur porte-parole, Lamine Cissé : « Nous les groupements bénéficiaires  des barques ici présents nous nous engageons à rembourser dans sa totalité les dépenses effectuées qui s’élèvent à 220 millions de francs guinéens pour pouvoir permettre à d’autres groupements de bénéficier des accompagnements pour leur insertion sociale ».

Prenant la parole, le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo dira que : «  Cet important projet qui vise 50 groupements et qui concernera plus de 1300 jeunes rentre dans le cadre de la promotion de la jeunesse, rentre dans le cadre de la lutte contre le chômage, de l’autonomisation des jeunes et des femmes. Chose qui constitue une priorité du président de la République,  le Pr Alpha Condé et qui figure dans les priorités de l’agenda gouvernemental… »

Selon le ministre, ce projet qui a commencé en 2017  ne se limitera pas   à la remise de ces équipements : «  Nous ferons tout pour que les 50 groupements ciblés bénéficient de l’accompagnement à travers le partenariat public-privé… je voudrais vous  dire tout l’engagement du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes à travers l’AGETIPE de vous accompagner jusqu’au bout  ».

Pour terminer, il a invité les bénéficiaires d’utiliser ces équipements à bon escient afin que leurs activités de développement  puissent déboucher plus tard sur la pêche industrielle : «  Si ce projet est bien mis en œuvre, soyez rassuré que d’autres accompagnements  vont suivre ».

Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
9 + 5 =