Organisation de la CAN 2025 en Guinée : le ministre des sports se dit optimiste

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A l’occasion de la conférence de presse hebdomadaire des membres du gouvernement, qui a eu lieu ce lundi 8 avril 2019, dans un receptif hôtelier à Conakry, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, est revenu sur l’organisation de la CAN 2025 en Guinée.

En effet, après avoir perdu l’organisation de la CAN 2023, la Guinée, devra organiser celle de 2025, mais une chose est claire, beaucoup d’observateurs estiment qu’il serait impossible pour le pays de Chérif Souleymane d’organiser une CAN à 24 équipes à cause du manque d’infrastructures, une remarque que le ministre Bantama Sow déplore.

Pour le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, personne ne doit dire que le Guinée ne peut pas organiser la CAN. Il souhaite que les guinéens se donnent la main pour relever ce défi, comme l’ont fait le Sénégal en 1992, le Burkina Faso en 1998 et le Mali en 2002. Selon Bantama Sow, sur la base des performances historiques réalisées par le football guinéen sur la scène internationale et vu les potentialités du pays, la Guinée mérite d’organiser à elle seule une CAN. D’ailleurs, c’est pourquoi, dit-il que le COCAN 2025 a été mis en place dont il assure la présidence avec d’autres personnes de ressources comme Antonio Souaré, ceci afin de mieux préparer cette compétition prestigieuse. Toutefois, après avoir dressé le bilan et les perspectives de son département, Bantama a évoqué l’opérationnalisation très prochaine du Stade de Nongo sans pour autant donner de date qui risque d’être fausse. En outre, le ministre Bantama Sow a rappelé que le projet de la CAN 2025, est une volonté politique du président Alpha Condé qui en a fait une des priorités absolue de son second mandat.

                                                                                                                    Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 ⁄ 14 =