Neymar-PSG, le clash: pourquoi le communiqué parisien bouleverse la donne

Le torchon brûle entre Neymar et le club parisien. Pour la première fois, le PSG n’exclut plus un départ du Brésilien. A condition que…

Lundi soir, le club parisien s’est fendu d’un communiqué lapidaire et aussi corrosif qu’inattendu. “Ce lundi 8 juillet, Neymar était convoqué pour la reprise des activités du groupe professionnel du PSG. Le (club) a constaté que le joueur ne s’était pas présenté à l’horaire et au lieu convenu, et ce sans en avoir été autorisé au préalable par le club”, a dénoncé le PSG sur son site internet.

En rendant publique l’absence du Brésilien hier soir, alors qu’aucun média ne semblait s’en émouvoir ni même savoir qu’il était déjà attendu à Paris, le club parisien officialise en quelque sorte le clash entre les deux parties. Ce communiqué bouleverse clairement la donne et serait une initiative de Leonardo, le nouveau directeur sportif, qui voudrait mettre de l’ordre dans le vestiaire et faire respecter l’institution, selon RMC. Cette annonce ouvre aussi la porte un départ de la star brésilienne, qui aurait indiqué à sa direction qu’il souhaitait quitter le club cet été.

Dans la foulée du communiqué, Leonardo en personne est sorti du silence pour officialiser les envies de départ du Brésilien. “C’est clair pour tout le monde. Mais dans le football, tu dis une chose aujourd’hui et demain une autre… C’est incroyable mais c’est comme ça”, confirme-t-il au journal Le Parisien.

Plus important encore, le dirigeant parisien ouvre clairement la porte à un départ. “Neymar peut quitter le PSG, s’il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu’un veut l’acheter ni à quel prix. Tout cela ne se fait pas en un jour, c’est sûr…”, explique-t-il, tout en précisant qu’aucune offre n’était parvenue encore au PSG, malgré des “contacts très superficiels avec le FC Barcelone”. Le Barça, qui serait déjà en contact avec l’entourage du Brésilien, n’aurait pas encore émis une offre officielle. “Ils ont dit qu’ils voulaient acheter mais que nous n’étions pas vendeurs. Mais nous, on n’a pas vu que Barcelone était vraiment en position d’acheteur”, prolonge encore Leonardo.

Avec le communiqué du PSG ainsi que les déclarations de Leonardo, la saga Neymar prend une nouvelle tournure. Pour la première fois, le PSG ne ferme pas la porte à un départ Neymar, sous contrat jusqu’en juin 2022.

Source RMC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 + 12 =