Ministère de la Sécurité : Alpha Ibrahima Keira prend fonction

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira a officiellement pris fonction le mercredi 30 mai 2018.

La cérémonie de passation de service entre lui et le ministre sortant, Me Abdoul Kabélet Camara a été présidée par le Secrétaire Général du gouvernement.

Le ministre Me Abdoul Kabélet Camara a dans son  discours   de circonstance invité le ministre entrant à beaucoup de courage, de sagesse et de sérénité pour conduire désormais les destinées de ce département.

Et selon Me Abdoul Kabélet Camara, la protection des personnes et des biens est un principe fondamental inscrit en première ligne  dans  notre constitution.

« Une mission exaltante, une mission lourde qui va désormais incombée à notre vaillant frère Alpha Ibrahima Keira », dira le ministre sortant.

Le ministre entrant,  prenant la parole s’est tout d’abord adressé à son prédécesseur en lui donnant l’assurance d’accomplir la mission qui lui est assignée : « Soyez rassuré comme vous l’avez dit, je serai à la hauteur et je vous promets que vous ne serez pas déçu, chers grand frère… ».

Poursuivant son speech, Alpha Ibrahima Keira devant les policiers venus des différentes CMIS, des membres du gouvernement, des diplomates  ajoutera que c’est le lieu de dire plus haut d’ailleurs  qu’il assumera avec compétence, dévouement, honneur et dignité la mission qui est désormais la sienne.

« Je voudrais dire la nôtre dans ce secteur hautement stratégique de la sécurité et de la protection civile », a-t-il insisté.

Pour finir,  il s’est engagé à apporter des changements dans ce département : « Je m’engage devant vous chers collègues tout en vous y engageant de redorer l’image des forces de police et de protection civile dans le changement de comportement, l’amélioration  efficiente de nos conditions de travail  pour une plus grande efficacité de nos actions contre les troubles à l’ordre public, la délinquance, la criminalité et  le grand banditisme, l’anarchie dans la circulation routière que nos populations veulent faire disparaitre sans tarder les pratiques de tout genre…… Il sera superflu de ne pas rappeler que le processus de réforme courageusement entrepris par mon prédécesseur sous le  leadership  de son excellence M. le président de la République sera poursuivi sans désemparé. Et j’espère que la recréation prendra fin à  partir de maintenant ».

                                                                                                                Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
10 + 18 =