Manif à Kaloum : les femmes demandent le départ du Premier Ministre!

Les femmes ont battu ce jeudi 1er novembre 2018, le pavé au centre de  kaloum pour exiger au gouvernement l’ouverture des classes dans leur commune dont la majorité de leurs enfants fréquente les écoles publiques.

Dans leur marche de protestation, ces femmes scandaient des propos peu aimables à l’endroit des autorités, notamment le premier ministre, Kassory Fofana. Elles ont même demandé son  départ à cause de son incapacité à résoudre le problème dans le secteur de l’éducation.

Munies de couvercles de marmites qu’elles tapaient fort, certaines d’entre elles   étaient aussi vêtues en tenues scolaires, ces femmes  ont fait le tour de certains quartiers du centre  ville en passant par le commissariat central  avant de  longer  vers Almamiya en passant par les locaux du Service National d’Aménagement des Points d’Eau (SNAPE) pour se rabattre sur l’Avenue de la République, à la devanture du Palais Sèkhoutouréya, siège de la Présidence de la République avant de poursuivre leur trajet sur Boulbinet via Manquepas.

Avant que la marche ne prenne une autre tournure, ces femmes ont été vite dispersées par les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes

                                                                                            Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
27 × 12 =