Macron veut rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos

L’épidémie de coronavirus “repart un peu”, selon les mots d’Emmanuel Macron. Le chef de l’État, renouant avec la traditionnelle interview du 14 juillet, a indiqué que le port du masque allait devenir obligatoire dans tous les lieux publics clos.

“Il faut continuer à appliquer les gestes barrière. Là dessus, on voit des faiblesses”, a-t-il constaté, avant d’annoncer une “nouvelle étape”: “je souhaite que dans les prochaines semaines, on rende obligatoire le masque dans tous les lieux publics clos. On le fait dans les transports. Ça marche très bien.”

Emmanuel Macron a évoqué une entrée en vigueur au 1er août prochain, et se limite, en attendant, à une recommandation “maximum” à l’extérieur, “a fortiori à l’intérieur.”

Une décision qui intervient au moment où responsables politiques et sanitaires s’alarment de premiers signes d’une reprise de l’épidémie. “Nous devons prévenir et nous préparer”, a ajouté le chef de l’État alors que se multiplient les fêtes estivales très critiquées.

Avec Le HuffPost

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
9 + 7 =