Lycée Donka : les élèves réclament le retour des enseignants titulaires !

Les élèves du lycée Donka dans la commune de Dixinn ont manifesté  ce lundi 22 octobre 2018, pour réclamer  le retour des enseignants titulaires dans les salles de classes. Ces élèves qui ont pris  la direction du centre-ville ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre au niveau du pont 08 novembre.

Pancartes en main, ces jeunes lycéens  ont aussi attiré l’attention du gouvernement  sur  le manque de niveau de  certains enseignants contractuels chargés actuellement de dispenser les cours.

S’exprimant sous l’anonymat, un des lycéens nous confie : « Nous avons organisé cette marche pacifique  pour qu’on ramène nos professeurs titulaires  dans les salles de  classe. Les professeurs contractuels qui sont venus n’ont pas le niveau pour nous enseigner, ce n’est pas n’importe qui, qui peut enseigner  la terminale ou la 12ème année. Parce que,  c’est la 12ème année qu’on se prépare pour le baccalauréat. Ils ont envoyé des contractuels, les jeunes qui chômaient dans les quartiers depuis 2 ans, 3 ans pour nous enseigner. 

Parlant du faible niveau de ces enseignants contractuels, ce lycéen indique  ceci :”Par exemple, il y a un professeur  qui ne peut pas s’exprimer en Français, un professeur qui dit à son élève. Mon élève ”tu as donné un bon définition au lieu de dire une bonne définition, un professeur qui dit, il faut être à l’école à l’heure pour avoir un bon place, au lieu dire une bonne place. Ce n’est pas un professeur. Donc, c’est la raison pour laquelle nous sommes sortis aujourd’hui pour réclamer notre droit».

Sur place  les élèves nous ont confirmé l’arrestation de certains de leurs camarades et des blessés.

Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 − 5 =