L’Union européenne alloue 4,5 millions d’euros pour l’électrification hors réseau en Afrique

L’électrification via les solutions off-grid est l’un des moyens les plus rapides de donner accès à l’électricité aux Africains vivant dans le noir. Plusieurs institutions et fonds soutiennent et financent les entreprises qui offrent ce type de solution. Parmi elles, figure l’initiative ElectriFI.

Les communautés de pêcheurs de Tanzanie et d’Ouganda auront accès à des installations solaires domestiques. Cette accélération de leur accès à l’énergie sera possible grâce à une enveloppe de 4,5 millions d’euros allouée par l’EU funding for Africa. Le financement est alloué à l’Electrification Financing Initiative (ElectriFI) qui les répartira entre trois fournisseurs de solutions solaires.

Simusolar est l’un des bénéficiaires de ce financement. La compagnie tanzanienne qui fournit des solutions d’électrification et de pompage solaire aux pêcheurs de son pays, mais également d’Ouganda utilisera les 1,5 million d’euros qui lui seront alloués pour desservir 27 000 exploitants. Sunkofa et Myjoulebox recevront également de leurs côtés 1,5 million d’euros pour le déploiement de leurs activités.

Sunkofa utilisera les fonds pour la mise en place de 40 mini-réseaux au Bénin avec l’appui de la compagnie américaine WindGen Power. Il a obtenu ce projet dans le cadre d’un appel d’offres lancé par le Millenium Challenge Account. Les minicentrales seront en service au bout de 12 mois.

Quant à Myjoulebox, il emploiera son financement pour réaliser 31 000 nouvelles connexions électriques qui profiteront à 155 000 personnes au Bénin, au Togo, au Burkina Faso et au Sénégal.

Lancé par l’Union européenne en 2015, ElectriFI est doté d’une enveloppe de 215 millions d’euros. Il a alloué plus de 60 millions d’euros à plus d’une trentaine de projets en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, touchant ainsi 31 millions de personnes.

Avec Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 × 6 =