L’opposition républicaine poursuit sa marche pacifique à Conakry

Malgré que le Chef de file de l’opposition républicaine, Cellou Dalein Diallo, ne soit pas en Guinée, ses militants sont encore sortis massivement ce jeudi pour protester contre le pouvoir. Mais aussitôt arriver sur les lieux, ces manifestants ont été repoussés par les forces de l’ordre.

En effet, c’est arriver au niveau de l’esplanade du stade du 28 septembre que les protestants ont été dispersés par les forces de l’ordre en usant du gaz lacrymogène.

Pour rappel, cette marche dirigée par le Vice-président de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana, devait commencer à partir du stade du 28 septembre jusqu’au Palais du Peuple. Maintenant il reste à savoir si ces opposants vont atteindre leur objectif de rallier le centre-ville de Kaloum.

Il faut noter qu’au moment où nous publions cet article, aucun incident majeur n’a été signalé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
19 + 22 =