L’opposition guinéenne dans les familles des victimes

Après les douloureux événements survenus les 20 et 21 février 2017, l’opposition républicaine a formé une  délégation pour se rendre dans les différentes familles éplorées pour présenter les condoléances.

Dans le cortège de la délégation on peut compter le chef de fils de l’opposition, Cellou Dalein Diallo accompagné des anciens ministres Alhousseïny Makanera Kaké et Papa Koly Kourouma  ainsi que de plusieurs membres du bureau exécutif de l’FUFDG, a rapporté nos confrères de Guineematin.

Face à ces crimes le gouvernement guinéen promet d’ouvrir une enquête pour situer les responsabilités.

Dans sa communication, M.  Kaké a dénoncé les nombreux assassinats qui sont en train d’être commis dans notre pays sans qu’aucune enquête ne soit diligentée pour punir les auteurs. « Ce qui fait que nous sommes aujourd’hui à 80 personnes tuées », a-t-il dénoncé.

Emmanuel Aziz Millimono

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
17 × 17 =