LONAGUI : un parieur rafle un jackpot record  de près de 400 millions GNF

 Malgré plus ou moins, le ralentissement des activités économiques à cause de la pandémie de coronavirus (COVID-19) qui sévit dans le monde, la Loterie Nationale de Guinée (LONAGUI) continue de fonctionner pour le plus grand bien  des parieurs et travailleurs de cette entreprise.  C’est dans ce contexte de confineent qu’un heureux parieur qui a requis l’anonymat a raflé le jackpot d’un montant record de 384 705 000 GNF au cours du pari du samedi, 25 avril 2020.

Il s’agit d’un parieur âgé d’une cinquantaine d’années ayant misé sur le pari jackpot 6 dans l’un des kiosques de la LONAGUI, à Conakry en payant seulement un ticket à 12 000 GNF.

A l’occasion de la remise officielle de son chèque, le parieur a exprimé ses sentiments de satisfaction tout en témoignant que le PMU-LONAGUI n’est pas un mensonge mais est une réalité qui donne la chance aux guinéens de devenir des millionnaires.

« Merci à la LONAGUI d’avoir maintenu le pari. Cette faramineuse somme que je viens de recevoir prouve à suffisance qu’il n’y a pas de mensonge à la LONAGUI, ce n’est que de la vérité. J’invite tous les guinéens de venir  jouer pour devenir des millionnaires.  Franchement la LONAGUI ne ment pas. Mobilisez-vous à jouer pour devenir des millionnaires.  J’ai parié sur la course  numéro 2  et là, je ne m’y attendais pas que les chevaux viendraient en ordre facilement. Mais avec la grâce de Dieu, j’ai gagné et j’ai reçu le chèque.  La LONAGUI c’est la meilleure », a-t-il affirmé.

Après que le chèque ait été remis à l’heureux gagnant, le Responsable de l’Exploitation de la LONAGUI, Alkhaly Bangoura  a tenu à préciser : « Ceux qui disent que dans les après-midis, les rapports ne sont pas consistants, qu’ils sachent que les rapports sont assujettis aux chiffres d’affaires. Plus le parieur joue, plus les rapports sont consistants. Donc, nous invitons nos aimables parieurs à venir massivement parier la première coure et celle de l’après-midi. Car c’est avec cette course que ce monsieur a remporté cette faramineuse somme de près de 400 millions GNF ».

Avant de préciser : « Ce monsieur remporte ainsi le plus gros jackpot du PMU-LONAGUI depuis le lancement officiel des paris en décembre 2019, après le gain d’un parieur de Mamou qui avait décroché à l’époque, un montant de 109 000 000 GNF.

Pour sa part, Souleymane Soumah de la Cellule de Communication de la LONAGUI a rappelé le double objectif de cette société semi-étatique en cette période très difficile de coronavirus.

« La LONAGUI aurait pu décider d’arrêter les courses à cause de la pandémie de coronavirus, mais nous les maintenons pour un double objectif. Premièrement, c’est pour entretenir la confiance que les parieurs ont placé à la LONAGUI depuis qu’elle a commencé à exploiter le segment de jeu.  Le second objectif est de sauver des emplois en évitant au personnel de la LONAGUI le chômage partiel ou un licenciement économique. C’est ainsi  qu’on a accepté de maintenir les courses sur d’autres pays qui n’ont pas effectué un confinement total »a-t-il précisé.

C’est toujours dans ce même ordre d’idées que, M. Soumah poursuit en affirmant : « En  s’alignant sur les courses qui sont organisées en France, les hippodromes en France sont fermés. Ainsi les parieurs ont constaté que parfois on a une seule  course dans la journée. C’est tout simplement parce que les hippodromes vers lesquels nous iront pour choisir les courses sont des pays scandinaves. Il nous arrive des fois d’aller voir des pays d’Asie, avec lesquels le décalage horaire est très important. Mais on effectue cela avec le soutien de la France qui est notre partenaire ».

Ibrahima Bah 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
19 − 2 =