Le ministre de la Ville lance une nouvelle opération de déguerpissement à Kaporo-rail

C’est au terme du délai donné aux occupants  de libérer les lieux, que  le ministre  de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma,  a lancé  ce mardi 19 février, une nouvelle opération de déguerpissement des occupants illégaux du Centre Directionnel de Koloma,  communément appelé Kaporo-rails dans la commune de Ratoma.

En effet, selon le ministre, l’objectif visé par cette opération est de récupérer tous les domaines de l’Etat  et pour cela, il compte aller jusqu’au bout pour libérer complément le fameux Kaporo-rail qui a été souvent convoité par la population.

Accompagné du Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale, Ibrahima Kourouma rappelle le contexte de ce déguerpissement en disant que : « Il y a le décret 211 qui a été signé en 1989, qui fait du site de Koloma un  Centre Directionnel comme étant un domaine réservé de l’Etat. Il y a eu un premier déguerpissement qui a eu lieu et les gens ont continué à s’installer illégalement, sachant bien que c’est un domaine qui appartient à l’Etat ».

 Poursuivant son intervention, il ajoutera que cette opération s’inscrit dans le cadre du désengorgement de la ville de Conakry, à travers la politique du chef de l’Etat portant sur les schémas directeurs de Kaloum et du Grand Conakry vision 2040, qui nécessiteront le déplacement du Centre administratif  actuel de la capitale à Kaloum, pour Koloma.

 A préciser que ce désengorgement aussi marquée par le déguerpissement des garages de véhicules et autres taudis de petits marchands périphériques.

MY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
27 − 12 =