Le Lion is Back :Gon Coulibaly : ‘’ Me voilà de retour, en forme’’

’M. le Président de la République, excellence madame la Première dame, vous imaginez tous ici présent, le bonheur qui est le mien d’être de retour au pays à la maison. Cela fait deux mois, depuis le 2 mai dernier que je suis allé à Paris pour un contrôle médical. Il a dû être approfondi avec un besoin de repos et après ce contrôle et ce repos, me voilà de retour en forme’’. Ce sont les premiers mots adressés en public par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui est rentré le jeudi 2 juillet en Côte d’Ivoire, après un séjour médical de deux mois à Paris, capitale de la France. Le 2 mai, le chef du gouvernement s’est rendu en France pour un contrôle médical. Selon ses termes à lui, ce contrôle médical a été approfondi. Les médecins ont préconisé un repos. S’est donc heureux que le Premier ministre a retrouvé les siens, hier. Il a tenu à remercier le Président Alassane Ouattara et son épouse, la Première dame, Dominique Ouattara. ‘’ M le Président de la République, pendant ces deux mois, vous m’avez appelé tous les jours, matin et soir pour vous enquérir de mon état de santé, mais également pour m’informer de l’état du pays et échanger sur un certain nombre de points. Vous m’avez parlé de la question du covid-19. J’ai pu suivre la question de l’attaque terroriste. Je voudrais avec votre permission comme je n’étais pas là ce matin m’incliner devant la mémoire de nos valeureux soldats morts pour la patrie et à qui vous avez rendu l’hommage de la nation. J’ai suivi la question de l’inondation. Vous avez donné des instructions. Il y a eu deux Conseils des ministres qui en ont parlé. Nous allons mettre en œuvre les instructions que vous avez données. Elles sont très claires, plus jamais d’inondation en Côte d’Ivoire. Chacun doit prendre sa part de responsabilité. M. Le Président de la République, vous m’avez aussi parlé d’économie. M le Président, vous ne pouvez pas imaginer ce que vous appels m’ont apporté comme force et énergie pour pourvoir traverser cette période (…)’Vous avez été l’interface entre ma mère, toute ma famille et moi. Vous les avez rassurés tous les jours. Merci M. le Président pour avoir joué le rôle de chef de famille. Je voudrais saluer également la Premier dame, que j’ai eu le plaisir, l’honneur de recevoir. Elle m’a procuré beaucoup de joie en me rendant deux visites pendant mon séjour à Paris. Là aussi je me souviens de tous les mots de réconfort. Je vais trahir un secret. Vous m’avez dit Amadou, quand tu retourneras tu seras encore plus fort. Au nom de toute ma famille je voudrais vous exprimer toute ma gratitude, ma reconnaissance, pour votre soutien qui ne m’a jamais fait défaut et qui a été particulièrement important au cours de ces deux derniers mois’’, a-t-il dit dans son premier message prononcé depuis l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Il a aussi remercié le gouvernement qui selon lui était toujours à la tâche : ‘’M. Le Président avec permission je voudrais également saluer tous les membres du gouvernement qui ont été à la tâche et de loin avec les échanges que j’ai avec vous, mais aussi avec le ministre d’Etat qui assurait mon intérim, j’ai pu voir comment le gouvernement est resté à la tâche. Je voudrais en votre nom également féliciter le ministre d’Etat qui a assuré mon intérim pour l’efficacité avec laquelle il l’a assuré’’. Il a également tenu à dire merci aux Ivoiriens pour tous les messages de solidarité et d’amour : ‘’ Aux frères et sœurs ivoiriens que de messages reçus. Des messages de fraternité, des messages d’amour, de soutien, de solidarité, je voudrais vous dire que j’ai été profondément touché par tous ces messages qui m’ont permis de savoir qu’il y a un sens à la vie que la fraternité et la solidarité, ne sont pas des vains mots. Je voudrais saluer en particulier les artistes, tous les Ivoiriens et Ivoiriennes à quelque niveau que ce soit tnatôt c’était des messages vidéo, tantôt audio, tantôt c’était des Sms, mails. Tous les moyens ont été utilisés pour m’exprimer sympathie, soutien et amour. Je suis de retour pour prendre ma place aux côtés du Président pour continuer l’œuvre de développement et de construction de la Côte d’Ivoire’’.

Avec Lebanco.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
21 − 14 =