Le gouvernement Kassory se veut transparent ( Par Ibrahima Koné)

Depuis l’arrivée de Kassory Fofana à la tête de la Primature à la villa de La Colombe de Boulbinet, des changements se constatent au niveau du Gouvernement de manière progressive et sereine. Cela est sans doute du aux orientations fermes données par le Président de la République le Pr Alpha Condé à un homme compétent déjà trempé des réalités guinéennes. Là-dessus, l’année  2018 s’est achevée par une première, à savoir, l’interpellation de chaque ministre sur le bilan annuel de ses activités. Il s’agit ici de rompre avec l’opacité vis-à-vis des citoyens qui aimeraient connaitre régulièrement ce que fait leur gouvernement en faveur du développement du pays. Ainsi au cours de l’année qui a fini, les guinéens ont suivi ce que chaque département ministériel a réalisé avec les fonds de l’Etat à lui alloué par le peuple à travers la loi des finances votée par l’Assemblée Nationale. Cette façon de travailler de manière transparente, mérite d’être encouragée, car cela réduit les gros mensonges, souvent responsables des fausses rumeurs qui se répandent par des fainéants qui pullulent dans les petits cafés.

S’il ne nous revient pas la prétention d’apprécier le bilan de chaque ministère mais nous avons cependant le devoir de suggérer  que ce bilan se termine par une note chiffrée, ce qui ressortira, le caractère compétitif entre les ministères.

                                                                                   Par Ibrahima Koné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
30 ⁄ 5 =