Le fils du premier président guinéen invite à la solidarité de tous ses compatriotes

C’était à l’occasion de la commémoration du 33ème anniversaire de la mort de son père Ahmed Sékou Touré, que son fils Mohamed Touré a invité ses compatriotes à la solidarité et à l’unité nationales.

C’est en présence de plusieurs  personnes réunies  à la grande Mosquée Faysal  de Conakry, composées de membres  du gouvernement, de religieux, d’  ambassadeurs, d’ hommes d’affaires et autres, que Mohamed Touré a invité les jeunes à se servir de l’exemple des ainés  pour construire la paix en Guinée.

 ‘’ Nous demandons en particulier à la jeunesse guinéenne d’en faire référence pour qu’elle ait un avenir rayonnant que  Ahmed Sékou Touré et tous ses compagnons de lutte envisageaient. Et cela est possible s’il y a communion, si nous nous unissons comme nous le sommes toujours et non dans les divisions’’, a affirmé M. Touré. 

Feu Ahmed Sékou Touré est le premier président guinéen, qui,  à la tête d’un groupe de cadres a donné l’indépendance au pays, a conduit la Guinée à la souveraineté nationale le 02 octobre 1958. D’où son nom ‘’ L’homme de paix’’. Il a rendu l’âme à Cleveland aux Etats unis d’Amérique le 26 mars 1984. Il fut membre fondateur de plusieurs organisations sous-régionales, régionales et internationales dont entre autres, l’OUA, CEDEAO, le Mouvement des non-alignés, l’OMVS, l’Organisation de la coopération Islamique etc.

Ahmed Sékou Touré a également œuvré pour la libération des peuples opprimés d’Afrique du joug colonial. Il s’agit entre autres de la Guinée -Bissau, l’Angola, du Mozambique et de la Namibie.

Ce  33ème anniversaire de sa mort a été marqué par la lecture du saint coran à la grande mosquée de Conakry pour implorer la grâce divine pour  la mémoire du père de la nation guinéenne suivi de la visite du mausolée ou repose actuellement son corps.

Emmanuel Aziz Millimono

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
6 + 26 =