Le collectif des femmes dynamiques de Guinée  réclament  une  nouvelle Constitution.

Le collectif des femmes dynamiques  de Guinée  a animé ce lundi 24 juin 2019, une conférence de presse à la Maison commune des journalistes de Kipé sous le thème ‘’ la femme face aux enjeux de la Constitution’’.

Dans son intervention au nom du collectif, Maimouna Touré  est revenue sur les faiblesses de la Constitution actuelle   : « convaincues des faiblesses énormes que comportent notre constitution et qui d’ailleurs, a occasionné son non-respect par la classe politique Guinéenne durant toutes les crises survenues depuis l’avènement de la 3ème république ».

D’où selon elle, la nécessité de se doter d’une nouvelle Constitution : « nous réclamons une nouvelle Constitution répondant aux aspirations des citoyens. Cette démarche citoyenne et indispensable et doit avoir pour but de répondre aux nouvelles attentes d’ambitions légitimes et aux exigences de la réalité de notre pays à travers un referendum où chaque citoyen pourra en toute liberté exprimer son droit ».

Pour terminer, elle lance cet appel aux autres femmes : « nous lançons un appel solennel à toutes les braves femmes de Guinée, à se joindre à nous pour mener ensemble cette lutte tant noble à travers des campagnes de sensibilisation et des causeries éducatives dans tout le pays ».

Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
20 − 15 =