Le Chef de file de l’opposition guinéenne demande à l’Etat de baisser le prix du carburant à 5000 GNF le litre

 

Apparemment  inquiet pour la problématique du  transport des citoyens suite aux nouvelles mesures sanitaires imposées par l’Etat guinéen pour stopper le COVID- 19, le Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a, à travers une déclaration par voie de presse, ce mardi demandé au gouvernement de baisser le prix du carburant à 5000 GNF.

Il justifie cette demande par la fait que, selon lui « Le prix mondial du baril de pétrole a diminué de moitié. En Guinée il y a urgence : le gouvernement doit ramener le prix du carburant à la pompe à 5000 FG par litre à la pompe pour respecter le principe de flexibilité mais surtout, soulager les populations confrontées à la crise du COVID-19 ».

Ibrahima Bah 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
24 ⁄ 1 =