L’Ambassadeur de Cuba en Guinée rend visite au président de l’UPF, Koné Ibrahima

L’Ambassadeur de la République de Cuba en Guinée, Roberto Rodriguez PENA a rendu visite ce jeudi 21 septembre 2017 au Président de l’Union de la Presse Francophone (UPF) section Guinée, Ibrahima Koné à son siège à Conakry.

L’objectif de cette visite était de s’enquérir du niveau d’avancement de la presse guinéenne en général et de Vision 2000 Communication Plus (V2C+)  en particulier.

“la presse est très importante, pas seulement en Guinée mais partout dans le monde. je suis content de venir ici et d’échanger avec M. Koné. Je pense que c’est très important de le faire souvent et coopérer avec les hommes de médias qui ont un rôle indispensable dans le processus de démocratique dans un pays”, de coopérer et avancer dans l’avenir”, souligne M. l’Ambassadeur.

Au cours de leur entretien, le nouveau patron de l’UPF-Guinée, a brossé sommairement l’historique de son groupe de presse (V2C+) avant d’évoquer par la suite, la tenue prochaine des 46èmes Assises de l’UPF du 20 au 25 novembre prochain à Conakry.

  1. Ibrahima Koné a saisi cette occasion pour faire une doléance en faveur des journalistes guinéens concernant la formation des journalistes à Cuba.

A ce sujet, l’Ambassadeur a salué l’idée en expliquant les conditions dans lesquelles cela pourra bien être possible. Il a ensuite, signalé que son pays doit beaucoup aux africains. ce qui explique dit-il, une forte communauté africaine et métisse en République de Cuba.

“Tous les généraux de l’époque étaient à majorité noire. Le Cuba est un pays qui respecte les droits de l’homme et l’égalité entre l’homme et la femme”, ajoute M. l’Ambassadeur.

Parlant de la coopération bilatérale entre la Guinée et le Cuba,  Son Excellence PENA a d’abord qualifié cette relation d’historique avant de préciser que tous les précédents chefs d’Etat guinéens ont foulé le sol cubain.

“C’est une relation très importante dans tous les domaines de la coopération, que ce soit dans l’agriculture, dans le domaine de la santé et tant d’autres.  Je pense qu’il faut encore améliorer et fructifier cette coopération”,  conclu le diplomate cubain

Hawa Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
12 + 2 =