La police de la Maison Blanche blesse un suspect, Trump interrompt son point presse

Alors qu’il donnait une conférence de presse depuis la Maison Blanche, lundi 10 août, Donald Trump a été évacué brièvement par les services secrets, chargés de sa sécurité. De retour quelques minutes après, le président des États-Unis a expliqué que « la police a tiré sur quelqu’un », à l’extérieur de la Maison Blanche. Le suspect, vraisemblablement armé, a été évacué vers l’hôpital.

Ce devait être un point presse comme il en a l’habitude, et il ne devait être question que de la pandémie de coronavirus. L’intervention de Donald Trump, depuis la Maison Blanche à Washington, a finalement donné lieu à un bref moment d’inquiétude. Le président des États-Unis d’Amérique était en train de s’exprimer quand le « Secret Service » l’a interrompu, puis l’a évacué dans le calme de la salle.

Quelques minutes plus tard, Donald Trump est revenu face aux journalistes et a expliqué que les services secrets, chargés de sa sécurité, venaient de faire feu sur une personne « à l’extérieur de la Maison Blanche ». « La police a tiré sur quelqu’un », a déclaré le chef d’État, qui a précisé que l’individu en question était vraisemblablement armé et était alors en route pour l’hôpital. Donald Trump a déclaré que la situation semblait « totalement sous contrôle » et qu’il ignorait l’état de santé du suspect.

Le candidat républicain à sa réélection en novembre a ajouté que l’incident « n’a peut-être rien à voir avec (moi) ». Il a assuré que cela ne l’avait pas déstabilisé : « Le monde a toujours été un endroit dangereux. Ce n’est pas quelque chose de spécial ». Donald Trump a, enfin, glissé quelques mots à l’intention des services en charge de sa protection : « Je me sens en sécurité avec le Secret Service. Ce sont des gens fantastiques, les meilleurs des meilleurs. »

« Le Secret Service peut confirmer qu’un agent a fait usage de son arme à l’angle de la 17e rue et de Pennsylvania Avenue », un croisement tout proche de la Maison Blanche, a tweeté cette police d’élite chargée de la protection des hautes personnalités américaines. Un « homme » et un « agent du Secret Service » ont été transportés vers un hôpital voisin, a ajouté l’agence fédérale, assurant qu’à « aucun moment » le complexe de la Maison Blanche n’avait été violé. Dans un communiqué le « Secret Service » a expliqué que l’un de ses agents avait tiré dans le torse d’un homme se disant armé et ayant fait mine de tirer en sa direction.

La conférence de presse a ensuite repris son cours, précise notre correspondante à Wahsington, Anne Corpet. Donald Trump a une fois de plus déclaré qu’il pensait qu’un vaccin contre le coronavirus serait trouvé d’ici la fin de l’année, et a estimé que si Joe Biden l’emportait en novembre prochain, il allait détruire le pays. « Si Joe Biden gagne, la Chine nous possédera, la bourse chutera et l’économie sera en morceaux » a avancé Donald Trump avant de préciser « et je suis très bon en prédiction ».

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
5 × 17 =