La mairie de Kaloum interdit la marche pacifique de soutien au journaliste Amadou Diouldé Diallo, prévue ce mercredi

La Mairie de Kaloum oppose son désaccord total à la demande du Collectif de soutien au journaliste Amadou Diouldé Diallo, qui projetait une marche pacifique demain mercredi à Kaloum. Une marche qui avait pour but de dénoncer l’incarcération du journaliste en violation de la Loi sur la liberté de la presse.

Selon la Mairie de Kaloum, ce refus d’autoriser au collectif de marcher est lié à l’état d’urgence sanitaire décrété dans le pays. En s’appuyant ainsi  sur la propagation du COVID-19 à Conakry, les autorités communales ont jugé infondé d’autoriser une quelconque manifestation dans leur juridiction.

Aboubacar Ben Soumah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 + 16 =