La justice libanaise saisit les biens du gouverneur de la Banque centrale

Dans une mesure inédite, un juge libanais a décidé ce lundi 20 juillet de saisir préventivement les biens du gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé dans le cadre de la procédure judiciaire lancée contre lui par un groupe d’activistes.

Riad Salamé est l’une des principales cible du mouvement de contestation qui secoue le Liban depuis le 17 octobre 2019. Les activistes le considèrent comme le partenaire de la classe politique accusée de corruption. Le Premier ministre, Hassan Diab, et une partie de la population lui font aussi assumer la responsabilité de la chute vertigineuse de la valeur de la livre libanaise face au dollar, ce qui a provoqué une envolée des prix et une érosion des salaires.
Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
24 ⁄ 1 =