Incendie à la Minière : la police dresse son bilan

Quelques heures après l’effondrement d’un immeuble à la minière dans la commune de Ratoma, qui a enregistré la mort d’un vigile  dont le corps  se trouve à la morgue d’Ignace-Deen, la police dresse son bilan après son constat.

Selon le porte-parole du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Boubacar Kassé,  il y a eu 16 blessés et trois (3) personnes disparues et d’importants dégâts matériels.

 «Au moment où je vous parle, il y a eu un mort (un agent de LAGUIPRESS  dont le corps se trouve à Ignace-Denn), trois (3) personnes blessées au niveau de la protection civile, trois (3) disparus, sept (7) civils blessés légèrement et six (6) blessés au niveau de la CMIS. Donc en gros, nous avons 16 personnes blessées, un mort et les trois (3) disparus. Les travaux de secours continuent. Selon les professionnels en la matière, le feu ne pourra être maîtrisé que trois jours après», a précisé M Kassé

Parlant des causes de cet incendie, Boubacar Kassé dira ceci : « En ce qui concerne les causes de l’effondrement, il faut préciser que le feu, à  l’extérieur du bâtiment était à 300 degrés et de l’intérieur, il était mesuré jusqu’au-delà de 1000 degrés. C’est ce qui a fait que même les antivols ont cédé et le bâtiment s’est effondré… ».

                                                                                                                          Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
5 + 8 =