Hadj 2019 : les opérations de vaccination des pèlerins lancées en Guinée.

Lancement officiel  ce mercredi 3 juillet 2019 à la mosquée  centrale, Fayçal,  des opérations de vaccination et des  cours de sensibilisation des pèlerins guinéens. Pour cette année, ils sont au total  8000 candidats a effectué leur pèlerinage à la Mecque.

Ce contingent de pèlerins guinéens sera transporté à la fois par des agences privées et l’État guinéens dont les quotas de répartition sera connu plus tard.

En effet, cette étape est prévue chaque année pour faciliter le pèlerinage aux fidèles musulmans. Selon le secrétaire général aux affaires religieuses, Ali Jamal Bangoura : « pour effectuer un bon pèlerinage, il faut être en bonne santé. Nous avons mis en priorité l’étape de la vaccination et de sensibilisation. C’est pour cela aujourd’hui on lancé à la fois, la vaccination et les cours de sensibilisation,d’ éducation et d’information à l’intention de nos candidats au pèlerinage 2019. C’est pour nous une fierté, pour rendre hommage à Allah notre seigneur ».

Pour ce qui concerne les centres de vaccination, Ali Jamal précise « Il y a 4 centres pour les vaccinations au niveau de la grande mosquée, il y a un grand centre qui peut servir les 3 communes, Kaloum, Matam et Dixinn,  et au niveau de Bambeto, il y a la mosquée Turque et la mosquée Fofana de Matoto. Il y a le 4ème centre pour la haute banlieue et les préfectures environnantes de Coyah, Forécariah et autres basés à kountia. Donc, voilà les dispositions qui sont  prise par notre département cette fois-ci en collaboration avec le ministère de la santé d’une part, en collaboration avec  la commission nationale d’appui au pèlerinage et toutes les parties prenantes dans l’organisation du pèlerinage pour cette année ».

Par ailleurs, le secrétaire général aux affaires religieuses a fait  savoir que son département pour le moment n’a pas connu des difficultés :«pour le moment, on n’a pas de difficultés majeures, parce que le gouvernement nous accompagne, ils ont fait le premier pas, qui a facilité les tâches pour nous, pré financier l’opération du pèlerinage y compris les opérations de vaccinations ».

Mohamed sidy Bah, pèlerin  venu pour la vaccination estime que cette première étape se passe bien « aujourd’hui, nous avons fait les vaccinations, on suit le processus et ça se passe très bien en tout cas des bonnes dispositions sont prises. On espère que ça va continuer comme ça et que ça va nous faciliter la tâche».

AyeCondé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
14 ⁄ 7 =