Hadj 2017: les exigences pour cette année

Les pèlerins guinéens comme chaque année, vont se rendre cette année encore aux lieux saints de l’Islam pour s’acquitter de leur devoir religieux. A cet effet, le secrétariat général des affaires religieuses a fait savoir  le mercredi 27 avril dernier, aux  candidats à ce 5ème pilier de l’Islam,  les dispositions qu’ils doivent prendre.

Le secrétaire général dudit département, El Hadj Abdoul Karim Dioubaté dans une déclaration a affirmé que chaque Pèlerin devrait débourser 40.672.000 de  nos francs.

Autres dispositions annoncée par le secrétariat, seuls le passeport biométrique sont admis pour le visa et l’âge maximum est de 72 ans.

‘’ Malgré les difficultés  de la conjoncture et les nouvelles exigences du Hadj, les autorités guinéennes ont envisagé toutes les facilités administratives et financières qui vont permettre le déroulement heureux des opérations liées au hadj 2017. Notamment la prise en charge effective des encadreurs, la couverture sanitaire de chaque pèlerin.’’ a-t-il déclaré.

  1. Dioubaté invite les candidats pèlerins au Hadj 2017, à régulariser leurs documents et de se faire enregistrer au niveau de la direction nationale du pèlerinage et au siège des agences de voyages privées.

Rappelons que c’est au mois de Janvier dernier que la Guinée a signée avec les autorités Saoudienne, pour un quota de 9.000 places dont 6.000 pour les agences de voyages privées et 3.000 au compte du secrétariat général des affaires religieuses.

A préciser que le départ du premier convoi des pèlerins guinéens est prévu cette année dans la première semaine du mois d’août 2017.

Emmanuel Aziz Millimono

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
27 × 25 =