Guinée/Assemblée Nationale : Ouverture de la session des lois avec plusieurs travaux à l’affiche

Les députés guinéens ont repris le chemin de l’hémicycle au compte de la première session ordinaire dite ‘’ session des lois’’ de l’année 2017. Près de 82 députés sur 113 ont pris part à cette première journée tenue mercredi 05 avril dernier au siège national de ladite institution.

A l’ouverture des travaux, le  vice-président  de l’Assemblée Nationale, l’honorable salimou cissé dans son discours de circonstance envisage que cette session sera couronnée de succés.

‘’ L’ouverture ordinaire de la première session des lois de l’année 2017, est pour moi l’occasion d’adresser mes vives félicitations à l’ensemble des députés pour le travail exemplaire déjà accompli. Je suis d’avance convaincu que la présente session sera couronnée de succès,  car j’estime que nous avons dorénavant  une bonne lecture des voies, méthodes et stratégies conduisant à l’atteinte de nos objectifs. A date,  nous avons en outre, la loi portant amendement des dispositifs de la loi organique numéro L2010/OO1/CNT/ du 24 mai 2010 portant code électoral.

2- La loi portant code des collectivités locales en République de Guinée.

 3- La loi organique portant attribution, organisations et Fonctionnements de la cours suprême.

4-La loi portant autorisation de ratification des résolutions 612 et 613 du conseil administratif  de la banque internationale pour la reconstruction et le développement’’ a-t-il déclaré.

Le porte-parole de l’opposions, Aboubacar Sylla déplore  le non-respect des accords  du 12 octobre 2016, qui a permis l’apaisement socio-politique que le pays connait depuis la signature  de ses accords.

‘’Nous avons le sentiment que l’accord du 12 octobre 2016 va rejoindre le cimetière  des accords politiques en Guinée ou gonfler le nombre des accords signé non appliqué dans notre pays. L’opposition va se retrouver pour en tirer des leçons, peut-être envisager  des actions dynamiques afin que l’accord de 2016, ne soit pas un accord de plus, par rapport à la longue liste des accords déjà conclus avec le régime  du professeur Alpha Condé’’ a-t-il affirmé.

Emmanuel Aziz Millimono

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
17 − 15 =