Guinée : vers la mise en circulation des nouveaux billets de 20000 Fgn améliorés (Gouverneur BCRG)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Malgré les difficultés rencontrées par les populations pour l’utilisation des billets de petite coupure dans le marché et dans la circulation routière, le gouverneur de la banque centrale lui vient d’annoncer la mise en circulation dans les jours et mois à venir de nouveaux billets de 20000 francs guinéens (vingt mille francs guinéens)  améliorés.  

L’annonce a été faite ce lundi 5 novembre 2018, par Lounceny Nabé, gouverneur de la banque centrale de la république de Guinée (BCRG) au cours de la plénière sur la présentation du projet de loi de finance initiale 2019 tenue à l’hémicycle du palais du peuple.

A l’entame de ses propos, Lounceny Nabé a précisé qu’en matière de supervision du système financier,   la banque  centrale poursuivra ses réformes en vue de la mise en place de la supervision  basées sur les risques.

 Et dans le cadre du développement du système d’information de crédit, la banque envisage la participation prochaine des institutions des micro-finances et ultérieures des établissements de monnaies électroniques.

De même ajoute t-il «Elle procédera au recensement biométrique des clients enregistrés dans le système d‘information du crédit avec le concours  des établissements bancaires. Dans les années à venir, elle s’attèlera à promouvoir le système d’information du crédit et par la suite doit conduire à un bureau d’information du crédit ».

Dans le cadre des ses nouvelles reformes  notamment en vue de répondre à l’une de ses missions fondamentales, le gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée fait une annonce «  La banque centrale mettra à circulation de nouveaux billets de 20000 francs guinéens améliorés et de 10000 fgn redimensionnés avec dans  l’un et dans l’autre cas de nouveaux éléments de sécurité ».

Enfin dit-il «  la banque compte renforcer son dispositif institutionnel interne de lutte contre le blanchiment  des capitaux  et le financement du terrorisme en vue de l’instauration d’une culture de conformité.

                                                                 Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
12 ⁄ 4 =