Guinée: silence coupable du ministre Kourouma face à un danger pour les élèves !

L’humanité célèbre ce samedi 19 Novembre, la « Journée Mondiale des Toilettes »! Une journée importante mais qui passe inaperçue en Guinée. Pourtant, dans ce pays, surtout en milieu scolaire, le constat est piteux! L’occasion était donc opportune pour les autorités éducatives d’en débattre afin de sauver des millions d’élèves guinéens aujourd’hui, exposés à toutes sortes de maladies liées à l’état critique des leurs toilettes.

Interrogé quelques élèves par ScooGpuinée, expliquent les difficultés qu’ils vivent: « dans notre école, si nous avons envie de se mettre à l’aise, nous sommes obligés d’aller négocier chez les voisins. Et certains vont même jusqu’à chez eux… ». 

Que fait le ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kourouma pour la propreté des établissements scolaires ? Rien! Aucune politique n’est mise en place pour l’entretien des écoles. A cela s’ajoutera à la vétusté et voire même le déficit d’écoles dans le pays profond.

ScoopGuinée 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
7 + 22 =