Guinée : le système des Nations Unies et le gouvernement guinéen célèbrent la journée mondiale de la population

La guinée, à l’instar des autres pays du monde, a célébré la journée mondiale de la population ce vendredi 19 juillet 2019 à Conakry.Celle-ci était placée sous le thème : « 25 ans après la Conférence International pour la Population et le Développement (CIPD), accélérer les promesses ».

À cette occasion, une conférence de presse  sur la particularité de cette journée a été animée par le Programme des Nations Unies pour le Développement en collaboration avec le ministère du plan et l’UNFPA.

D’entrée, la représentante pays de L’UNFPA Barbara Sow a indiqué que: « Cette journée mondiale de la population est un appel pour nous d’examiner les objectifs inachevés et de faire tout  pour tenir les promesses faites au Caire avant de préciser qu’en Guinée les défis sont aussi réels que les progrès dans les dernières 25 ans », a-t-elle fait savoir.

Conscient des défis qui s’imposent au gouvernement guinéen,  le directeur  national du plan et de développement au ministère du plan a eu  a relevé quelques réalisations du chef de l’État dans ce sens: « le Professeur Alpha Condé a élaboré et mis en œuvre à cet effet, la vision 2040 dans lequel prend assise  le Plan National du Développement Economique et Social (PNDS 2016, 2020) qui pose les bases du développement du capital guinéen » a rappelé  Mohamed Sano.

EN 1994, s’était tenue au Caire , la Conférence Internationale sur la Population et le Développement ( CIPD ), au cours de celle-là, 179 gouvernements et Etats membres des Nation Unies se sont entendus, pour changer fondamentalement l’approche des  questions de la population et placer les droits de l’homme y compris les droits pour les femmes  à la santé de la reproduction au cœur des efforts visant à améliorer la qualité de vie de tous.

Depuis cette date, les dirigeants ont promis de faire progresser la santé et les droits des femmes et des filles.

Face à  cela, le système des nations unies a réitéré son engagement de continuer à appuyer le gouvernement guinéen sur les questions relatives à la population.

«Le système des nations unies en guinée, unies dans l’action, réitère son engagement en particulier à travers  son agence spécialisée (UNFPA)sur les questions de la population , à poursuivre notre appui au gouvernement pour bâtir l’avenir auquel nous aspirons où les obstacles et les disparités sont éliminés, où les droits des femmes et des jeunes, des plus pauvres, son réellement protégés et où, finalement, toutes les promesses prises sont respectées pour l’atteinte des objectifs de développement durable », a rassuré George Alfred Kizerbo, le représentant par intérim de ladite institution.

Aye Condé 622 18 75 94.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
30 × 13 =